Current track

Title

Artist

Background

10 secrets de Disneyland Paris…

Ecrit par le 31 mai 2020

Disneyland Paris recèle de nombreux secrets. Nous vous en proposons dix afin que celui-ci n’en aie plus aucun pour vous…

secrets disneyland paris

Disneyland Paris … On l’a visité, parcouru … en long et en large … on croit le connaître sur le bout des doigts.  Et pourtant … Clins d’œil amusants, références culturelles, faits uniques, les attractions de Disneyland Paris regorgent de secrets.

Allez … On vous en dévoile quelques-uns … sélectionnés rien que pour vous !

L’ivresse des grands espaces

Entrée dans le parc …Direction l’Ouest américain.  La ville minière de Thunder Mesa nous tend les bras.  Et en point de mire, la Montagne de l’Oiseau-Tonnerre qui apporta la richesse du lieu lorsqu’on y découvrit la première pépite lors de la ruée vers l’or aux Etats-Unis au 19e siecle.

La montagne abrite la version Disney du train de la mine, le Big Thunder Mountain qui est considéré comme le meilleur train de la mine au monde !  Mais savez-vous qu’il existe quatre versions différentes de l’attraction dans les différents parcs Disney ?  En Californie, où fut construit le premier exemplaire … En Floride … A Tokyo … Et à Paris.  L’attraction européenne est pourtant unique à plus d’un titre. 

secrets disneyland paris

Tout d’abord, il n’y a qu’à Paris que les wagonnets se déplacent sur une île entourée d’un lac. Une véritable montagne de 33 mètres de hauteur qui surplombe le land et à laquelle on accède à bord d’un train qui passe sous l’eau.  Descente vertigineuse suivie d’une remontée tout aussi impressionnante… Succession de virages plus ou moins brusques … Montées et descentes… Changements de trajectoires … avant la descente finale et le retour sur la terre ferme, le tout à un rythme effréné.

Il s’agit, sans nul doute, de l’une des attractions les plus populaires, dont les décors sont époustouflants… L’une des plus longues aussi, avec un parcours de près de 4 minutes ! A découvrir donc, cette vaste attraction qui couvre près de deux hectares, sur deux rives de Rivers of America !

Fantômes sans frontières

Proche de la mine, sur une colline qui surplombe la ville, domine un manoir qui eut, au temps passé, sa superbe.  Il est depuis, tombé presqu’en ruine … depuis la catastrophe qui a vu mourir ses propriétaires.  On dit d’ailleurs qu’il est, depuis, hanté par des esprits …

Cette attraction de type « maison hantée » est, elle aussi, récurrente dans les parcs Disney puisqu’à l’exception de Shanghai, on la trouve dans tous les autres Royaumes Enchantés.  Sa particularité dans les secrets qu’elle, toutefois, est qu’elle « déménage » selon le parc.  Ainsi, aucune d’entre elles ne se situe dans le même Land.

secrets disneyland paris

A Paris, Phantom Manor est l’une des icônes de Frontierland.  Mais elle se trouve à New Orleans Square à Annaheim… occupe Liberty Square en Floride… a intégré Fantasyland à Tokyo, avec l’étrange particularité de voir les fantômes hanter le monde des contes de fées… à Hong Kong Disneyland, un land complet appelé Mystic Point a même été imaginé autour de Mystic Manor, une version inédite de la Haunted Mansion.

Jusqu’au bout du monde…

Quittons Frontierland et dirigeons-nous vers l’exotisme d’Adventureland … Mais attention … Les pirates rôdent.  Alors que l’attraction ouvre pour la première fois en 1967 à Disneyland, elle sera ensuite dupliquée dans la plupart des Royaumes Enchantés.  Toutefois, la plus récente, celle de Shanghaï Disneyland, bénéficiera de la technologie la plus récente… Et contrairement aux autres qui ont inspiré les films, le parcours reprenant les éléments les plus marquants des productions cinématographiques.

secrets disneyland paris

Saviez-vous que les Imagineers se sont amusés à créer des liens entre les différentes versions ? Ainsi, à Paris, la scène de la prison, avec le chien, est directement inspirée de celle imaginée pour la version originale de Disneyland Resort. Mais comme le chien semble ne pas réagir, à Shanghai Disneyland, on retrouve la même scène, … Mais les pirates sont devenus des squelettes à force d’attendre en vain après lui !

De Fantasyland aux Highlands

En quittant les pirates, direction Fantasyland et, juste à l’entrée, l’attraction Peter Pan’s Flight.  Comme la plupart des manèges de ce land, il s’agit là d’un vibrant hommage à l’un des Classiques de Walt Disney. 

secrets disneyland paris

Mais il n’y a pas que le père de Mickey qui est célébré à cet endroit.  On retrouve également des secrets à l’auteur de l’histoire originale, Sir James Matthew Barrie. C’est ainsi que, dans la file d’attente extérieure, on peut découvrir un petit portail portant la mention « Kirriemuir », le nom de la ville natale de l’écrivain, située en Ecosse.

De braves petits tailleurs

Les métiers de Disneyland sont nombreux et variés.  L’attraction « It’s a small world » est sûrement le lieu pour rendre hommage aux couturiers du département Costuming de Disneyland Paris.  L’attraction ne réunit pas moins de 281 costumes distincts, confectionnés par ces petites mains du département.

secrets disneyland paris

Pour chacun d’entre eux, des centaines d’heures de recherches intensives ont impliqué la lecture de centaines de livres et magazines sur les costumes folkloriques et ethniques, des visites de musées et la présence à des festivals sur les cultures du monde.  Le résultat ?  Des poupées chatoyantes qui célèbrent les costumes du monde entier.

Vitesse-lumière !

Avant de quitter le parc, explorons le Retro Futur de Discoveryland.  Avec George Lucas, les Imagineers Disney ont créé un espace hommage à la plus fantastique des sagas en proposant un voyage intersidéral à bord d’un Starspeeder 3000.

Disneyland Secrets & Hidden Details - Disney Tourist Blog

Réhabilité en 2017, Star Tours : L’Aventure Continue renferme plusieurs clins d’œil secrets à la version originale de 1992. On retrouve ainsi dans la file d’attente le droïde RX-24, plus connu sous le nom de Rex, qui pilotait à l’époque le Starspeeder 3000.  On peut aussi y revoir ROX-N, l’hôtesse d’accueil de l’Astroport.

Une attraction qui détone !

Le voyage dans l’espace continue avec HyperSpace Mountain.  La version de Disneyland Paris est la seule version de cette attraction à bénéficier d’un lancement depuis un canon.

Star Wars HyperSpace Mountain à Disneyland Paris - DisneyFever

En fait, celui-ci lui est un héritage de son inspiration originale, le roman De la Terre à la Lune de Jules Verne.   Dans la version originale, le départ s’effectuait depuis l’intérieur du canon.  La Mission 2 de 2005, fut recalibrée afin de permettre les lancements de partir de la base du canon… Voyage encore lointain dans l’univers !  Cette particularité restera lorsque la navette transporta les voyageurs au cœur de … la Guerre des Etoiles.

En immersion

Mais il est temps de quitter le parc pour visiter les Studios.  Après l’espace, on vous propose une plongée dans l’océan au milieu d’une famille de tortues.  On reste totalement sec … Et pourtant, Crush’s Coaster donne l’impression aux visiteurs d’être totalement « immergés ».

4K - Extreme Low Light] Crush's Coaster - On Ride - Disneyland ...

Cette illusion est donnée par les peintures ultra-violettes spécialement conçues pour l’occasion par les Imagineers… Mais aussi par d’autres technologies uniques et secrets qui permettent de simuler avec réalisme bulles et reflets subaquatiques en tous genres.

« Surprenez moi ! »

Toutes ces émotions risquent bien de vous donner faim.  Heureusement, à proximité, le petit chef Rémy nous attend.  La création de l’attraction « Ratatouille : l’Aventure totalement Toquée de Rémy » fut une grande première.  Elle était la première dans un Parc Disney à bénéficier d’un système de déplacement sans rail. Chaque « ratmobile » est indépendante et offre un parcours particulier, légèrement différent des autres.

Dans les cuisines de Ratatouille - Le Parisien

Des ordinateurs contrôlent la trajectoire de chaque rat qui peut avancer, reculer, se déplacer en crabe… Il peut aussi s’incliner ou tourner sur lui-même.  Devenu rat, le visiteur vit intensément toutes les sensations de cette folle course-poursuite à travers le restaurant de Gusteau.

Allusions en série

La journée se termine … Un petit tour à l’hôtel donc… Oserez-vous entrer dans ce bâtiment qui risque de vous projeter dans … la Quatrième Dimension.

The Twilight Zone Tower of Terror – Une Nouvelle Dimension de Frissons s’inspire de la célèbre série télévisée La Quatrième Dimension, lancée en 1959.  Les nombreux accessoires choisis avec malice par les Imagineers évoquent ce programme.  

Ainsi, dans la bibliothèque, une paire de lunettes brisée renvoie à l’épisode « Question de temps », où un féru de lecture se voyait privé de sa passion après avoir malencontreusement marché sur ses lunettes. Et au niveau de la vitrine « Modern Wonders » (au-dessus de laquelle apparaissent les photos prises durant l’aventure) se trouve un appareil photo en tout point semblable à celui de l’épisode « Futurographe », qui prenait des photos du futur…

Un lieu plein de surprises …

Disneyland Paris détient de nombreux secrets.  Saurez-vous les dénicher lors de vos prochaines visites ?  Regardez autour de vous … On ne sait pas ce qu’on peut y découvrir …

Secrets Disneyland Paris ! | Disneyland Paris bons plans

Commentaires

Laisser un commentaire