Ca s’est passé un… 18 mars : Pirates of the Caribbean

1967 : Ouverture de l’attraction Pirates of the Caribbean à Disneyland

Ca s’est passé un… 18 mars : Pirates of the Caribbean, DLRP

Yo ho, yo ho, a pirate’s life for me. Impossible de passer à Disneyland Paris sans une visite à ce cher Jack Sparrow. Mais l’attachant pirate n’a pas toujours fait partie de cet univers. Il était absent à l’origine de Pirates of the Caribbean, la dernière qui fut conçue par Walt Disney lui-même. Elle ouvrira ses portes au public trois mois après son décès. Il avait d’abord prévu un parcours pédestre. Mais la technologie aidant, avec ses Imagineers, il invente un monde que l’on parcourt en bateau, une promenade jalonnée de frissons et de robots qu’il nomme Animatronics. Ils ajouteront au réalisme des scènes traversées. 

Ca s’est passé un… 18 mars : Pirates of the Caribbean, DLRP

Un début de parcours dans le calme…

Qu’ont donc pu découvrir les visiteurs de 1967 ? Leur promenade commençait calmement dans les eaux embrumées d’un bayou au milieu de lucioles scintillantes et des coassements des grenouilles-taureaux. Et tout est calme. Quand tout à coup, un crâne surmontant des épées croisées les interpellent…

Ca s’est passé un… 18 mars : Pirates of the Caribbean, DLRP

« Il est trop tard pour changer de cap, mes amis, et il y aura des pirates pilleurs qui se cachent dans toutes les criques, attendant de monter à bord.  Asseyez-vous plus étroitement et gardez vos mains rouges vers l’intérieur. » Nous voilà donc prévenus ! Pas le temps de faire demi-tour, c’est déjà la plongée dans le tonnerre d’une cascade. Un terrible avertissement : « Les hommes morts ne racontent pas d’histoires ! » Traversée d’une grotte, où les restes squelettiques d’une malheureuse bande de pirates jonchent une plage. Puis, ils semblent s’animer. Ici, un timonier squelettique tient la barre d’un bateau naufragé. Et là, dans cette ancienne auberge, ces deux pirates semblent également être morts en buvant leur rhum et leur vin. Et puis, voilà le « quartier du capitaine » où le vieux squelette, assis sur son lit luxuriant, étudie une carte au trésor. Il n’a eu de cesse d’amasser bijoux scintillants, de piles d’or, bibelots et œuvres d’art. Attention : ce trésor est maudit. Et vous en connaissez la cachette, à vos risques et périls !

Ca s’est passé un… 18 mars : Pirates of the Caribbean, DLRP

Arrivée à Puerto Dorado…

La grotte se rétrécit et s’embrume. En son issue, nous voici donc dans un port sous un ciel nocturne nuageux, au beau milieu d’une bataille acharnée entre un galion pirate, et un fort espagnol. Le capitaine de pirate dirige l’assaut tandis que les défenseurs coloniaux manœuvrent les canons du fort. Si l’on sort indemne de cette galère, on arrive aux portes de la ville de Puerto Dorado. Mais que s’est-il donc passé ? Le maire est détenu en otage et plongé dans un puits jusqu’à ce qu’il dévoile l’emplacement du trésor de la ville. Encouragé par son épouse depuis sa fenêtre, il résiste courageusement.  Plus loin, c’est une étrange foire qui a lieu : on y achète une épouse ! Mais les pirates s’enivrent et l’ambiance devient frénétique, jusqu’à bouter le feu à la ville qui s’embrase.

Ca s’est passé un… 18 mars : Pirates of the Caribbean, DLRP

Danger : incendie…

Avant de terminer son périple, le visiteur devra encore visiter les fondations de la ville où se trouvent les cellules de prison menacées par les flammes. Et l’on voit certains prisonniers tentent désespérément de corrompre un chien de prison pour subtiliser les clés de la cellule.  L’incendie gagne du terrain, les visiteurs sont soudainement poussés au milieu de braises et de piliers enflammés. Dans ces conditions dangereuses, les bateaux entrent ensuite dans l’arsenal, rempli d’armes, de boulets de canon et de barils de poudre à canon. 

Ca s’est passé un… 18 mars : Pirates of the Caribbean, DLRP

Heureusement, le bateau nous entraîne vers une cascade, échappant ainsi aux pirates et à l’incendie. Nous voilà revenu dans les eaux paisibles du Blue Bayou, et à la fin de notre voyage de Pirates of the Caribbean.

Ca s’est passé un… 18 mars : Pirates of the Caribbean, DLRP

Le 18 mars, c’est aussi…

En 1999 : Ouverture de l’attraction Kali River Rapids au Disney’s Animal Kingdom

Ca s’est passé un… 18 mars : Pirates of the Caribbean, DLRP

Une première dans un parc Disney : une rivière rapide en radeaux pneumatiques. Cette attraction a été ajoutée au Disney’s Animal Kingdom, lors de l’ouverture de la section consacrée à l’Asie. Le visiteur embarque pour un rafting à travers les forêts vierges de l’Asie. Geyser en éruption, végétation luxuriante, rapides trépidants, chutes d’eau jaillissantes parmi les rochers. Quand tout à coup, une descente vertigineuse.  Éclaboussures à coup sûr, voire douche intégrale…

En 2000 : Sortie sur les petits écrans américains du téléfilm Un Match au Sommet !

Ca s’est passé un… 18 mars : Pirates of the Caribbean, DLRP

Tout sépare les deux lycéens Alex Thompson et Todd McLemore.  Hermétiques l’un à l’autre, ils se détestent cordialement. Pourtant le destin les amènera à collaborer…

En 2005 : Sortie aux Etats-Unis de Princesse on Ice

Ca s’est passé un… 18 mars : Pirates of the Caribbean, DLRP

Casey Carlyle a un rêve : devenir une patineuse reconnue. Mais sa mère ne l’entend pas ainsi et veut la voir intégrer Harvard. Comment la jeune fille pourra-t-elle choisir alors que la prodigieuse patineuse Gen, une ancienne championne s’intéresse à elle.

En 2010 : Décès de Fess Parker, un Davy Crockett de légende

Ca s’est passé un… 18 mars : Pirates of the Caribbean, DLRP

C’est Davy Crockett qui disparaît en ce jour-là. Pour tous, Fess Parker est devenu l’emblème des pionniers de l’Ouest américain, à la télévision, dans les films, ou les parcs…

Laissez un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée

  • https://radio.ready2play.fr:1340/stream
  • DLRP