fbpx

Ca s’est passé un… 19 mars : Patrick McGohan

Ecrit par le 19 mars 2019

2009 : Décès de Patrick McGohan, un Prisonnier chez Disney …

Patrick McGoohan a marqué de son empreinte la télévision des années ’60.  Il est sans conteste l’incarnation de deux séries d’espionnage : Destination Danger et Le Prisonnier, séries devenues aujourd’hui mythiques.  Mais avant d’être John Drake et Numéro 6, Walt Disney le fit entrer dans la peau d’un personnage de légende, le mystérieux Justicier aux Deux Visages. C’est en 1960 qu’il obtient le premier rôle de la série Destination Danger.  Il est John Drake, agent secret britannique au service de l’OTAN.  C’est alors le succès immédiat.  C’est grâce à ce rôle qu’il est remarqué par Disney pour ses programmes télé.

Dans les années 50, Disney a pris la mesure de l’influence de la télévision sur les familles.  Bon nombre de séries vont émerger de cette tendance : Zorro, Davy Crockett ou Texas John Slaughter deviennent alors des personnages de légende.  Patrick McGoohan deviendra alors le Docteur Syn dans L’Épouvantail.  Il tournera une série de trois téléfilms utilisant les histoires d’Arthur Russell Thorndike et William Buchanan.  Ils racontent raconte l’histoire de Christopher Syn, pasteur anglais qui, la nuit, se transforme en justicier masqué, détournant les biens des collecteurs de taxes du roi George III au profit des plus pauvres.

Le personnage étant devenu culte, les trois épisodes seront ensuite réunis en un film : Le Justicier aux Deux Visages.  Et ce ne sera pas là la seule contribution de Patrick McGoohan à l’univers Disney.  On le verra aussi dans Les Trois Vies de Thomasina, l’histoire d’un veuf écossais qui élève seul sa fille, Mary.

Devenu alors une vedette du petit écran, il reprendra son rôle de John Drake dans Destination Danger.  Puis, il deviendra Numéro 6, ex-agent secret britannique retenu captif dans Le Prisonnier.

Patrick McGoohan restera donc l’un des acteurs majeurs dans l’univers télévisé de Disney pour sa composition du mythique Epouvantail.

Le 19 mars c’est aussi …

En 1959 : Sortie aux Etats-Unis du film Quelle vie de chien

Cette comédie, pourtant à budget modéré, marquera une transition dans les productions Disney.  Il sera d’ailleurs un film qui apportera l'un des plus importants succès du studio Disney. L’histoire est celle de la mutation de personnalité : celle d’un jeune garçon qui, un jour, se voit transformé en chien. Wilby Daniels est maladroit.  Lors de la visite d’un musée, il renverse donc un plateau de bagues anciennes. De retour chez lui, il découvre que l’une d’elle s’est glissée dans un pli de son pantalon. Alors qu’il déchiffre les inscriptions qui se trouvent sur la bague, le voilà transformé en chien.  Il aura besoin de l'aide de son frère « Moochie » pour mettre un terme à cette malédiction. Au passage, il sera aussi aux prises avec des malfaiteurs.

En 1966 : Ouverture de Primeval World dans l'attraction Disneyland Railroad à Disneyland

Cette petite attraction courte s’est greffée sur le parcours du chemin de fer.  Basée sur le court métrage « Sacre du Printemps » de Fantasia, elle nous présente un certain nombre de dinosaures entre les stations Tomorrowland et Main Street. 

En 1999 : Première mondiale du film Doug, le film aux États-Unis

Doug est un gentil garçon. Mais comme tous les jeunes garçons, son cœur hésite parfois entre morale et plaisir.  Le voilà entraîné dans une aventure palpitante quand il décide d'amener au bal l'adorable Patti Mayonnaise.

Et c'est aussi ...

En 2002 : Sortie en DVD du film Le Bossu de Notre-Dame 2 : Le Secret de Quasimodo

Un mois après la France, les américains découvrent la suite des aventures de Quasimodo.  En 1996, Le Bossu de Notre-Dame arrivait sur les écrans, librement inspiré du roman de Victor Hugo, Notre-Dame de Paris.  Dans ce film, Quasimodo est maintenant intégré par la population et Esmeralda et Phoebus ont un charmant bambin prénommé Zephyr.  Mais voici qu’un cirque s’installe. A sa tête, l’infâme magicien Sarousch qui n’attend qu’une chose : dérober La Fidèle, la cloche de Notre-Dame.  C’est la belle Madeleine qui doit distraire le célèbre Bossu afin de laisser le champ libre au voleur.  Le plan de Sarousch sera-t-il efficace, ou est-ce l‘amour qui triomphera ?

En 2004 : sortie su Disney Channel du téléfilm Le Triomphe de Jace

Quand Jace déménage avec sa famille pour s'installer dans une petite ville de l'Utah, il peine à s’intégrer.  La cause ?  Sa cécité.  Il gagnera l’estime par le courage qu’il montrera dans l’équipe de lutte où il s’inscrit.

En 2006 : Décès de Brad Case, animateur

Né en 1912, Brad Case commence sa carrière en 1942 chez Disney en travaillant sur Bambi.  Quatre année plus tard, il sera premier animateur sur le court métrage de Donald Duck The Plastics Inventor.  Dans les années 40, il travaillera encore sur de grands succès comme La Boîte à musique et Mélodie du Sud, mais il quittera le studio peu après.


Commentaires

Laisser un commentaire


DLRP

Current track
TITLE
ARTIST

Background