Ca s’est passé un… 2 mars : Magic Kingdom

Ecrit par le 2 mars 2019

1976 : Magic Kingdom accueille son 50 millionième invité

Lorsque Susan Brummer franchit la grille de Magic Kingdom, elle ne se doute pas qu’elle est la 50 millionième à le faire. L’histoire a commencé le 1er octobre 1971 quand ouvre le deuxième parc à thèmes construit à l'image de Disneyland à Orlando en Floride. Comme son grand frère, il est découpé en pays disposés tout autour du château de Cendrillon. Le Walt Disney World Railroad tourne autour du parc et en délimite le périmètre, il marque des arrêts à Main Street, Frontierland et Mickey's Toontown Fair.


Main Street USA

C'est la rue principale d'une ville américaine du début XXe siècle, bordée de boutiques et restaurants nous conduit à la place du château.

Adventureland

Adventureland est un pays d’un exotisme de cinéma.  Comme son nom le dit, c’est le pays de l’aventure et des contrées lointaines.  On y rencontre Aladdin et Jasmine mais on peut aussi voyager en compagnie de Jack Sparrow et de sa bande de pirates ou partir pour un safari en terre inconnue.

Frontierland

A Frontierland, on entre dans un triple univers.  Dans l’Amérique de la ruée vers l’or, un train fou roule à travers la mine.  Plus calme, une balade sur les rives du Mississippi au début du XXème siècle. Ouvrez l’œil, des surprises vous attendent. Un manoir hanté et ses 999 fantômes vous guettent. Et en s’éloignant, le Liberty Square rend hommage à l’Amérique post révolution et à la signature de la déclaration d’indépendance. 

Fantasyland

Fantasyland est certainement le monde le plus magique.  C’est le lieu des princesses, où les grands films de Walt Disney prennent vie.

Tomorrowland

Avec Tomorrowland, on entre dans le monde du futur et de l’espace.  C’est le monde de Buzz L’éclair, de Sully, Stich et du Space Mountain.


Mickey's ToonTown

Le pays le plus récent est la ville de Mickey.  Selon l’histoire officielle, Mickey's ToonTown existait depuis toujours.  Puis, un jour, cette vieille ville s’ouvrant au public, a accepté de voir sa tranquillité troublée.  En fait, pendant des années, les personnages franchirent la frontière qui séparait le monde toons de l’autre.  Et si cela semblait si facile pour eux, pourquoi ne pas recevoir les visiteurs dans leur monde imaginaire ?  C’est ce qui fut alors possible quand s’ouvrit la porte imaginaire entre les deux mondes, celui des hommes et celui des personnages. Une légende, tout ça ?  Et si c’était vrai ?


Commentaires

Laisser un commentaire


DLRP

Current track
TITLE
ARTIST

Background