fbpx

Ca s’est passé un… 24 février : The Finest Hours

Ecrit par le 24 février 2019

 2016 : Sortie en France du film The Finest Hours

THE-FINEST-HOURS-Affiche-US.jpg

18 février 1952. Une tempête se déchaîne sur les côtes de Cape Code. Le SS Pendelton, un pétrolier américain construit huit ans plus tôt, pris dans la tourmente, se brise en deux. Il s’agit de l’un des sauvetages les plus impressionnants de l’histoire maritime des Etats-Unis.

the-finest-hours-disney

Cette histoire vraie inspirera les scénaristes du film qui se baseront sur les interviews de survivants de cette catastrophe. Ils nous raconteront les heures qui suivirent le naufrage. Trente-trois marins se réfugient dans la moitié arrière du pétrolier.

Tandis que l’eau monte dans l’épave, le chef machine parvient à utiliser les machines du navire. Il le dirige quelque peu jusqu’à échouer sur un banc de sable. Pendant ce temps, des garde-côtes vont alors tenter une périlleuse opération de sauvetage.

Après bien des situations de crise, ils reviennent au port avec trente-deux naufragés. Un Gold Life Saving Medal viendra saluer leur détermination sera saluée par dans ce sauvetage sous des conditions climatiques désastreuses.

Le tournage a débuté près de deux ans plus tôt dans le sud-est du Massachusetts.  L’immense décor est construit dans le chantier naval de Quincy. Les scènes les plus impressionnantes seront tournées dans un immense bassin de plus de 3 000 m³ d’eau sous des conditions extrêmes pour les acteurs qui passeront plusieurs semaines sous des pluies torrentielles, le visage fouetté par le vent et la neige créés par des ventilateurs.

the-finest-hours-trailer-exclu

Taggé comme

Commentaires

Laisser un commentaire


DLRP

Current track
TITLE
ARTIST

Background