fbpx

Aladdin : un rêve bleu qui pourrait bien avoir une suite

Ecrit par le 12 septembre 2019

La rumeur se fait de plus en plus insistante, vu le succès d’Aladdin, qui a dépassé le milliard de dollars de recette. 

Aladdin

En France, près de 2 500 000 de personnes ont vu le film.  Et pourtant, le succès n’était pas garanti. Revenons sur l’histoire de cette version inédite…

1992 … Le succès …

Venant après Dumbo et avant Le Roi Lion dans la liste des remakes live action de cette année, Aladdin nous ramène vers le film des années 90.  Petit retour en arrière.

1992 … Une histoire sortie des Mille et Une Nuits envahit le grand écran.  Dès 1988, c’est le duo de compositeurs Alan Menken et Howard Ashman qui dépose sur la table un petit script de l’histoire comportant six chansons aux accents orientaux. Il faudra attendre le 25 novembre 1992 pour que le Prince des voleurs débarque sur les écrans.  Le succès sera fulgurant, ramassant au passage deux oscars pour la Meilleur Musique et la Meilleure Chanson avec le Rêve Bleu.  La réussite exemplaire de l’opus lui offrira deux suites : Le Retour de Jafar en 1994) et Aladdin et le Roi des Voleurs en 1996. Deux volets qui seront respectivement le pilote et la conclusion d’une série télévisée de 86 épisodes.

Aladdin

2019 … Aladdin prend vie

Pas étonnant donc qu’Aladdin soit entré dans la vague des films action, remakes des grands succès d’animation, dans laquelle Disney s’est lancé depuis quelques années.  A l’instar de Maléfique en 2014, qui se centrait sur un personnage annexe de la Belle au Bois Dormant, il fut d’abord envisagé de réaliser un film sur le personnage du Génie.  Finalement c’est une adaptation quasi fidèle du dessin animé qui sera réalisé par Guy Ritchie.  Et la tâche est ardue, si l’on pense par exemple au défi de restituer la truculence du personnage du Génie.

Aladdin

Un génie à la hauteur

Aladdin

Le casting fut un véritable casse-tête.  Mena Massoud nous livre une Aladdin sympathique, peut-être un peu plus en retrait que son modèle.  La jolie Jasmine, interprétée par Naomi Scott, est par contre véritablement lumineuse dans un rôle beaucoup plus présent que dans la version originale. 

Aladdin

Mais le pari le plus grand était sûrement de rendre réelle l’esprit enjoué, rieur mais attendrissant du Génie.  C’est Will Smith qui eut cette lourde tâche d’interpréter le personnage bleu.  Bien qu’à l’annonce de son nom, un vent de protestation se soit levé contre ce choix, l’acteur réussit l’immense prouesse de donner au personnage une présence sympathique sans pourtant imiter son prédécesseur.  Il donne ainsi à ce personnage fantastique une personnalité dynamique sans écraser les autres protagonistes.

Alors ?  Une suite …

Vu le succès du remake d’Aladdin, les producteurs du film ont laissé entendre en août dernier qu’une suite pourrait être tournée.  Le projet serait sur la table chez Disney.  Va-t-on dès lors assister au remake du retour de Jafar, la suite du film d’animation ?  Il semblerait que non.  Le producteur Dan Lin aurait balayé cette éventualité dans une interview.  Il semblerait toutefois que nous aurons l’occasion de voir à nouveau Will Smith se glisser dans la peau du célèbre génie bleu.

Quand, où, qui retrouverons-nous ?  Le mystère plane mais gageons que la Compagnie aux grandes oreilles nous prépare un petit bijou.

photo: The Walt Disney Company

Taggé comme

Commentaires

Laisser un commentaire


DLRP

Current track
TITLE
ARTIST

Background