fbpx
Current track

Title

Artist

Background

Club 33 : le club Disney « VIP ».

Ecrit par le 19 septembre 2019

Non connu du grand public, un endroit quasi secret existe au cœur même du parc Disneyland en Californie : le club 33.

Club 33

Un club VIP unique au monde.

Environ quatorze ans de liste d’attente, 25000 dollars de droits d’entrée ainsi que 10000 dollars de cotisation annuelle, autant dire que le Club 33 de Disneyland California est l’un des clubs les plus select du monde, à tous points de vue. Le service y est cinq étoiles, il est aussi passionnant d’y travailler que d’y être choyé !

Il s’agit du cœur même du souhait de Monsieur Walt Disney lors de la création de cet endroit magique, dans les années soixante : choyer une clientèle particulière. L’ouverture du Club 33 en juin 1967 devait permettre au départ de recevoir des personnalités importantes venues visiter le parc, des partenaires notamment, dans un salon privatisé.

Club 33

Des privilèges en huis clos.

Le nom de Club 33 a plusieurs explications possibles : il pourrait s’agir tout simplement du numéro de la rue où se situe le club, au 33 Royal Street, ou encore du nombre de sponsors présents à l’ouverture du premier Disneyland.

Rapport au parc, accéder au club signifie bénéficier de quelques privilèges, tels des réductions sur certaines activité,s ou encore la visite des coulisses des attractions…

Seul endroit où il est possible de boire de l’alcool chez Mickey, on trouve ce lieu mystérieux en prenant la direction de Pirates des Caraïbes, juste à droite du Blue Bayou.

Une entrée aussi simple que mystérieuse pour un lieu de rêve.

Cible de quelques regards curieux d’apercevoir une éventuelle célébrité, il vous suffit d’appeler l’intendant via un simple bouton, avant de vous laisser porter.

Si votre tenue vestimentaire correspond au code cinq étoiles du lieu, c’est un endroit magique qui s’offrira à vos yeux éblouis.

Par une cage d’ascenseur imitant parfaitement son homologue parisienne dont Walt Disney était tombé sous le charme lors de vacances en France, ce sont les splendeurs du style Empire du début du dix-neuvième siècle qui se déploient devant vous.

L’artiste Dorothea Redmond et le décorateur Emil Kiri ont en effet permis la réalisation du souhait de cet inventeur de génie.

Club 33

Parmi de multiples références de toutes sortes aux films Disney et aux passions du créateur des lieux, nous pouvons citer notamment une table chevet Mary Poppins, des esquisses préliminaires du film ; il y a ainsi toutes sortes de références, jusque dans les moindres détails, à l’univers de la souris la plus célèbre de tous les temps.

Petite anecdote : l’oiseau de proie.

Perché sur la porte d’entrée de la salle de restaurant, un oiseau de proie malicieux trône là : il permettait à Walt Disney de discuter de loin avec ses invités, surpris par l’existence d’un micro dans les lustres surplombant chaque table !

Un rêve vraiment inaccessible?

Endroit unique au cœur d’un univers exceptionnel, le Club 33 n’a pas fini de faire rêver. Potentiels élargissements de clientèle, agrandissements futurs…

Un rêve auquel son créateur a su donner corps avec brio, même si malheureusement il décédera six mois avant son ouverture officielle…

A moins d’être prêt à attendre quatorze ans pour vivre ce rêve, y être introduit par quelqu’un déjà dans la place reste la meilleure chance de passer un bon moment au Club 33.

Club 33

D’ici là, rien n’empêche de rêver…


Commentaires

Laisser un commentaire