Derrière Disney Stars On Parade, Astrid Gomez

Disney Stars on Parade est probablement la parade préférée de Disneyland Paris. Mais derrière sa conception, se cache sa productrice déléguée : Astrid Gomez.

https://youtu.be/o-aLWsVQ-EY

C’est le 26 mars 2017 que les rues de Disneyland Paris ont vibré au son d’une nouvelle parade.  Pour fêter le 25ème anniversaire du Parc, voici Disney Stars on Parade.  Epoustouflante et dansante, elle célèbre Mickey et ses amis à travers les plus grands chefs d’œuvre Disney.  Hélas la crise sanitaire aura raison du défilé le 12 mars 2020.

Voilà donc près de deux ans qu’on attendait son retour avec impatience.  C’est chose faite depuis le 10 janvier…  Pour en savoir un peu plus, Astrid Gomez, productrice Déléguée de ce spectacle, nous en dit plus sur cet événement de taille !

Derrière Disney Stars On Parade, Astrid Gomez, DLRP

L’histoire de la Disney Stars on Parade ?

Elle fut créée en 2017, pour le 25e anniversaire du parc.  Le thème choisi devait répondre à la promesse de mette « des étoiles plein les yeux ». Des étoiles… Celles qu’on peut voir briller dans les yeux de quelqu’un qui est heureux ou émerveillé. Ces instants sont vraiment magiques.  En écho, ce sont les moments les plus précieux et les plus étoilés de la vie qui devaient être célébrés…

La parade allait alors réunir les grands Classiques de Walt Disney tels que Peter Pan, Le Roi Lion ou Toy Story à des films plus récents comme La Reine des Neiges. On ne pouvait, bien sûr, oublier Mickey et ses amis.  On les retrouvait à bord d’un char incroyable… Un char qui semblait tout droit sorti de l’univers Steampunk.  Avec sa longue vue visant les étoiles, il était dans l’esprit du fil rouge de la revue.

Derrière Disney Stars On Parade, Astrid Gomez, DLRP

De Chargée de Production à Productrice

Astrid Gomez est restée fidèle à ce spectacle dont les histoires revisitées en style Steampunk lui parlaient.  C’est que l’ambiance faisait écho à l’esprit de découverte et l’élégance de Discoveryland, un land inédit dans l’univers des parcs.

L’idée était donc totalement nouvelle.  Et cela donnait une énergie vraiment inédite à ce voyage. A travers des chars aux détails nombreux et entièrement articulés qui donnent une unité à la parade, les ambiances les plus diverses s’enchaînent… Par exemple, l’unité de Peter Pan, « Découvrez l’imagination » est une véritable invitation à l’amusement… Mais quelques unités plus tard, on bascule d’un coup dans une ambiance plus sombre.  Et voilà un dragon absolument saisissant dans un combat héroïque avec Prince Philippe.  

Derrière Disney Stars On Parade, Astrid Gomez, DLRP

 A chaque instant, on en prend vraiment plein les yeux… Et plein les oreilles aussi, avec la bande-son, sur des arrangements très originaux de Mark Hammond… Une combinaison de musique et d’effets sonores propres à chaque char sur un fond commun à tous… Un vrai travail d’orfèvre.

 Le rôle d’une Productrice Déléguée

Une Productrice Déléguée a un peu un rôle de cheffe d’orchestre.  Elle coordonne les différents aspects du projet en collaboration avec l’ensemble des départements impliqués… de l’opérationnel à l’artistiques.

Astrid Gomez a eu la chance d’intégrer l’équipe de production en charge de la création de cette parade dès 2016.  La particularité était ici qu’on partait de zéro.  Tout devait être créé. L’aventure partagée avec une équipe de plus d’une centaine de personnes fut formidable.  De plus, il s’établit une belle collaboration avec les partenaires américains.

Reprendre cette production fut donc un vrai plaisir, surtout en revenant cette fois comme Productrice Déléguée. Pouvoir la relancer, près de deux ans après son arrêt, apporta le même vécu qu’au moment de son lancement. C’était aussi transmettre à la nouvelle équipe l’expérience héritée de son premier lancement… Ce qui permet quelques améliorations.

Derrière Disney Stars On Parade, Astrid Gomez, DLRP

 Des changements ?

Des changements sont survenus… Certains nés d’un désir artistique… D’autres liés aux contraintes du moment. Reprendre le projet, se replonger, permet d’envisager ce qui a bien fonctionné… et ce qui pourrait être amélioré. Un autre paramètre intervenait.  En raison de la situation sanitaire, il fallait revoir certains aspects pratiques.  Ainsi, il était nécessaire de tenir compte de la distanciation entre les artistes tout au long du parcours. Cela a impliqué de revoir certaines chorégraphies tout en maintenant une cohérence de l’histoire sur chaque unité.

D’un point de vue artistique, certains éléments ont été apportés pour ajouter à la cohérence.  Ainsi il a semblé logique que Gepetto rejoigne Pinocchio sur l’unité d’ouverture.  Les trois calèches de Princesses posaient une problématique qui a été corrigée avec l’idée d’intégrer à la place le char des Rêves d’Amour, déjà bien connu.  Ainsi rehaussées, elles étaient plus visibles par petits et grands.  De plus, cela a également permis d’inviter d’autres Princesses comme Tiana et Mérida, qui n’étaient pas présentes sur la parade auparavant.

On peut même avouer que certaines modifications sont encore en cours. Pour l’unité « Découvrez un Nouveau Monde » avec Crush, on a ajouté des artistes au sol pour effet encore plus riche.  Et une amélioration de ce char avec une petite surprise qui arrivera début mars. Mais chut…

Derrière Disney Stars On Parade, Astrid Gomez, DLRP

 Une adaptation à la crise

Le retour de la parade a été rendu possible notamment grâce au travail et à l’innovation de Disneyland Paris qui a su s’adapter durant ces deux dernières années aux conditions sanitaires que l’on sait.  La priorité est le bien-être des Cast Members et des guests.  

Le département Prévention collabore donc étroitement afin que soient mises en application toutes les clefs assurant meilleures conditions.  Cela est vrai dans les lieux de repos, de préparation ou sur le Parc. Il a donc fallu expérimenter de nombreuses adaptations.  Les « selfie spots » avec les Personnages Disney furent particulièrement appréciés.

Derrière Disney Stars On Parade, Astrid Gomez, DLRP

En ce qui concerne la parade, on sait par expérience que c’est un moment clef d’une journée à Disneyland Paris. La faire revenir était donc à la fois un enjeu et un défi. Cela a demandé un énorme travail de préparation afin que tout le monde en profite dans les meilleures conditions. Le succès de Mickey et sa Parade Étincelante de Noël avait démontré que cela était possible.  On avait vu que la magie pouvait parfaitement opérer en respectant les gestes barrières. La Disney Stars on Parade a utilisé les mêmes principes.

Un grand retour …

La question du retour a été envisagée avant l’été. Les répétitions, quant à elles, ont débuté en décembre.  De nombreux artistes avaient déjà participé à la première sortie de la parade.  Ils lui étaient très attachés.  Ils étaient donc très impatients de pouvoir reprendre leur rôle.

D’autres artistes avaient été recrutés juste après l’été pour Mickey et sa Parade Étincelante de Noël.  Ils ont pu rejoindre les répétitions de la Disney Stars on Parade pour y interpréter d’autres rôles. Ce fut un véritable challenge de faire cohabiter ces deux projets… Particulièrement en termes d’emploi du temps. Mais au final, tout s’est bien déroulé…  Artistes et créateurs ont eu à cœur de reprendre du service pour cette occasion unique.

Derrière Disney Stars On Parade, Astrid Gomez, DLRP

Artiste de parade

Astrid Gomez a débuté à Disneyland Paris en participant à la parade en tant qu’artiste. Ce fut, très certainement, un avantage sur ce projet.  Elle nous dit : « Assister aux répétitions me rappelle énormément de bons souvenirs. J’admire énormément les artistes interprètes parade. 

C’est un métier exigeant mais passionnant et j’ai beaucoup de respect pour ce qu’ils font. Le fait d’avoir été un jour à leur place me permet de mieux comprendre leurs contraintes au quotidien : l’importance d’avoir un costume qui tienne bien chaud en hiver et permette de respirer en été, de bonnes chaussures qui maintiennent bien la cheville pour danser, ou encore des accessoires qui aient un poids adéquat. En tant que productrice, ce sont des points qui m’intéressent tout particulièrement.

Par exemple, nous avons mis en place des tests pour les chaussures. On demande en amont aux capitaines danseurs de les utiliser et de les user pour s’assurer de leur confort sur le long terme. Et il en est de même pour les costumes. Nous avons sans cesse de nouveaux détails à améliorer. Et du côté logistique et organisationnel, grâce au fait d’avoir été Team Leader et Parade 1, j’ai la chance de très bien connaître les défis que représente la préparation d’une troupe de plus de cent artistes.

Cela me permet de mieux comprendre leurs besoins, notamment en ce moment où les mesures de distanciation sont essentielles, tant sur le Parc que dans les coulisses. On trouve ainsi des solutions avec eux pour que les préparations se passent au mieux, que ce soit en termes d’aération des locaux ou d’emploi du temps. »

 Des chiffres…

Une production comme la Disney Stars on Parade, cela représente à chaque sortie, quelque 102 artistes et une troupe de plus de 300 artistes.  Si certains ont un rôle unique, d’autres ont des rôles doubles. Cela demande donc une grande organisation et beaucoup de logistique. Et en parallèle, plus de 150 personnes travaillent quotidiennement dans l’ombre pour permettre à ce spectacle d’exister… Habilleurs, maquilleurs, techniciens, opérateurs du son, guides, …

Derrière Disney Stars On Parade, Astrid Gomez, DLRP

Mise en scène

Aux côtés de Françoise Baffioni, Emanuel était le Metteur en Scène de la parade à son origine.  Astrid Gomez avait eu le plaisir de travailler avec lui sur d’autres projets… Mickey et le Big Band de Noël ou Un Noël FantaStitch.  Leur complémentarité les a conduits naturellement à collaborer au moment où les idées créatives pour la parade de Noël ont émergé.

Un simple regard pour se comprendre et s’assurer qu’on avance bien dans la même direction… Un même partage de la vision des choses sur le plan artistique. Leur secret ? Pour chaque élément qui constitue la parade, que ce soit la musique, les costumes, la disposition des chars ou le choix des personnages, s’imaginer toujours à la place d’un enfant pour être certains que la magie opère.

Les préparatifs

L’excitation prédominait durant mes préparatifs.  Lire sur les réseaux sociaux les commentaires de personnes qui avaient hâte que cette parade revienne réchauffait le cœur des artistes et des Casts Members. « Quand on commence à travailler en studio avec les artistes et qu’on lance la musique, on sait qu’on est sur la dernière ligne droite et que le jour J approche à grands pas. Ce moment a été émouvant pour tout le monde, d’autant qu’on n’avait pas entendu cette musique ni repris cette chorégraphie depuis près de deux ans, et tout cela nous a terriblement manqué. »

 Le grand jour

« Nous avons un petit rituel entre nous. Le jour de la Première, on se retrouve tous, créatifs et production. On passe dans les studios pour souhaiter une bonne parade à tous les artistes et donner les derniers conseils. Ensuite, on rejoint Fantasyland, au niveau des portes de la parade, et on regarde le lancement de cette Première ensemble. Le 10 janvier, quand les portes se sont ouvertes, que le premier char s’est avancé et que les premières notes de la musique ont retenti, nous nous sommes tous mis à pleurer. L’émotion nous a submergés.

C’était un mélange de fierté et de satisfaction de voir l’accueil incroyable des visiteurs et de se dire qu’on l’a fait, et que maintenant c’est parti ! », en espérant que cela ne s’arrêtera plus. Puis nous avons accompagné la parade tout au long de son parcours, et nous avons pu admirer l’enthousiasme des artistes, intact comme au premier jour, et les réactions que cela engendrait chez les visiteurs. On sentait que ce retour était important, comme un signe de renouveau et d’espoir, et quand on vit cela, on se dit qu’on a de la chance de faire ce métier qui est juste formidable ! »

Derrière Disney Stars On Parade, Astrid Gomez, DLRP

Laissez un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée

  • https://radio.ready2play.fr:1340/stream
  • DLRP