Disney Village : du rêve américain jusqu’à aujourd’hui

A Disneyland Paris, l’expérience ne s’arrête pas aux Parcs Disney. Elle se prolonge bien au-delà, jour et nuit, au Disney Village. Un village qui, depuis son ouverture en 1992, a bien changé. Retour sur la conception et l’histoire de ce lieu.

Disney Village | Disneyland Paris


Conception


Après l’accord signé avec l’Etat français, Euro Disney peut commencer à développer ses différents projets. Mis à part la création du Parc Disneyland ou des hôtels Disney, il y a l’envie de développer un centre de divertissements en plein coeur du Resort, comme ce qui a été fait à Walt Disney World.

Biographie de Frank Gehry | Musée Guggenheim Bilbao
L’architecte Frank Gehry

Pour créer un tel lieu, Disney va faire appel à l’architecte canadien Frank Gehry qui a notamment conçu le “Walt Disney Concert Hall”, une salle de concert rendant hommage à Walt Disney et inaugurée en 1987 à Los Angeles.

Visite guidée du Walt Disney Concert Hall, Los Angeles, Californie,  États-Unis | HiSoUR Art Culture Histoire
Le « Walt Disney Concert Hall » de Los Angeles imaginé par Frank Gehry


Frank Gehry imagine cet endroit de manière assez novatrice pour l’époque. L’intention n’est pas d’en faire un simple centre de divertissement, mais une expérience complète qui sera dépaysante pour les visiteurs européens. C’est dans cette idée que ce lieu va être nommé “Festival Disney” et conçu comme une véritable ôde à l’Amérique mythique. Ainsi, l’architecture choisie souhaite rappeler les zones industrielles qui ont fait la puissance des Etats-Unis tout au long du 19e siècle. En contraste avec les Parcs Disney qui se veulent détaillés et gracieux, Festival Disney évolue dans un concept plus abstrait et conceptuel.

A lire également
Studio Tram (dernier) tour…

Des colonnes massives stylisées sont installées le long des allées et les façades sont garnies de panneaux en aluminium colorés. De grandes enseignes lumineuses sont également installées, ce qui donne à l’ensemble un air contemporain et festif.

Evolution de Disney Village - DLRP Times

Ouverture


Festival Disney est inauguré en 1992, le soir du 10 avril, 2 jours avant l’ouverture du Parc Disneyland. Les visiteurs sont conquis et le succès est au rendez-vous. Grâce à son large choix d’activités et sa possibilité de vivre le rêve américain, Festival Disney propose un concept jamais vu en Europe à cette époque. Et bien évidemment, cela va attirer du monde.

Evolution de Disney Village - DLRP Times



Mais d’ailleurs, que pouvait-on y retrouver à ce moment-là ?

Des boutiques …

Il y avait la boutique “Surf Shop” qui proposait le dernier cri de la mode estivale américaine pour des vacances au soleil. Le tout dans une atmosphère de petite station balnéaire californienne des années 60.

On retrouvait également la boutique “Hollywood Pictures” qui présentait la vision d’un Hollywood fantasmé. Avec des décors plongeant directement dans le monde du Cinéma, il était possible d’acheter toute une gamme d’articles en rapport avec le 7e art ainsi que des VHS Disney.

L’expérience américaine pouvait également être vécue à travers la boutique “Streets of America”, où une grande variété d’articles américains venant des plus grandes villes du pays était proposée aux visiteurs.

A lire également
Star Wars : La Célébration Galactique

Des restaurants …

Festival Disney, wie es am Anfang war
Le restaurant « Key West Seafood »


Du côté des restaurants, il y avait le “Key West Seafood”, inspiré de l’archipel des Keys en Floride et qui proposait des spécialités de fruits de mer dans une ambiance tropicale colorée. Ou encore le “Los Angeles Bar and Grill”, spécialisé dans la cuisine californienne avec des pizzas et des spaghettis, ainsi que les célèbres “Annette’s Diner”,“The Steakhouse” et “Billy Bob’s Country Western Saloon”.

Liste des Quartiers de Disney Village - Disneyland Paris

La fête …

L’animation et la fête occupaient aussi une grande place au sein de Festival Disney avec le spectacle cabaret “Buffalo Bill Wild West Show” ou la boîte de nuit “Hurricanes”.

Il était même possible de retrouver un office du tourisme pour les touristes, à la place de l’actuel “Disney Gallery” !

De la même manière que les hôtels Disney, Festival Disney faisait voyager les visiteurs d’Est en Ouest des Etats-Unis, en visitant le folklore américain à travers des régions telles que la Californie, la Floride ou le Far West ainsi que des villes comme New-York et Chicago.

Disney Village: une histoire d'identité - Dossiers - Festival Disney


Evolution


Si le Festival Disney va connaître un beau succès à ses débuts, la baisse de fréquentation d’Euro Disney et le concept pas assez clair pour les visiteurs européens vont vite diminuer la popularité du lieu dès 1993. L’architecture industrielle abstraite est remise en cause.

A lire également
Disney's Newport Bay Club : le voilier aux 4 étoiles

Si l’espace est remarquable de nuit, il dégage un aspect beaucoup plus froid la journée. Il fut alors décidé de dénuder les colonnes-cheminées de leurs colonnes métalliques pour agrémenter le squelette restant de statues en plâtre et de rajouter des décors supplémentaires.

Evolution de Disney Village - DLRP Times


Par manque de succès, les boutiques “Surf Shop” et “Streets of America” ferment leurs portes. La 1ère est remplacée par “World of Toys”, une boutique spécialisée sur les jouets, et la 2e est remplacée par “Rock and Roll America”, un bar avec de la musique rock en live.

Planet Hollywood - Restaurant et menu | Disneyland Paris


Tout doucement, le thème d’origine du Festival Disney est mis de côté, comme en témoigne l’ouverture en 1996 du “Planet Hollywood” qui va être le 1er gros changement du Village, venant casser l’architecture du lieu. Et alors que Festival Disney est renommé “Disney Village”, le Cinéma Gaumont est inauguré en 1997. Et en 1999, c’est Mc Donald’s qui fait son arrivée. La même année, le “Key West Seafood” est remplacé par le “Rainforest Café”. L’objectif derrière l’arrivée de ces nouveaux divertissements est de venir compléter l’offre du Disney Village pour en faire un véritable village vers lequel tout le monde peut se tourner pour se divertir.

A lire également
Billet Disney : comment ça marche ? Tour d'horizon...
McDonald's Disneyland Paris au Disney Village - Disney Village - Wish2Dream


Mais le Disney Village vieillit mal. Afin de faire souffler un vent de renouveau sur celui-ci, le ciel étoilé de Frank Gehry est retiré au profit de ballons colorés. L’allée centrale est dégagée en retirant la scène centrale ainsi que certaines colonnes et enseignes lumineuses. En 2003, “Rock and Roll America” est remplacé par “King Ludwig’s Castle” tandis que le “Los Angeles Bar and Grill” est remplacé par “Café Mickey”. Le ballon captif “PanoraMagique” commence à surplomber la destination dès 2005. Et le Cinéma Gaumont se dote même d’une salle IMAX et d’une salle d’arcade.

Disney Village - Restaurants, boutiques, horaires - Pour tout savoir


En 2008, toujours dans cette idée de donner une seconde jeunesse au Disney Village, l’allée centrale est largement rénovée au niveau des façades des bâtiments et des terrasses sont installées devant les restaurants. De la végétation est également ajoutée au paysage. Si la boîte de nuit “Hurricanes” ferme définitivement, la zone commerciale assiste à l’implantation du “Starbucks Coffee” en 2009, du “Earl of Sandwich” en 2011 et du “Lego Store” en 2014 au détriment de “Hollywood Pictures”, une des dernières boutiques restantes de l’époque de Festival Disney.

Mais c’est surtout l’ouverture de “World of Disney” en 2012 qui apporte du dynamisme et de l’espoir pour le Disney Village. La boutique, qui devient la plus grande de la zone, amène une certaine cohérence et permet de repenser différents éléments décoratifs.

A lire également
Moments de Magie en Plus : 1 heure de rêve en + à Disneyland
Boutiques Disney Village | Disneyland Paris


Et aujourd’hui ?


Ces dernières années, le Disney Village tente de ramener de l’animation pour les visiteurs à travers des concerts, des retransmissions de matchs sportifs, des événements ainsi que des décorations saisonnières. De plus, celui-ci semble vouloir attirer de nouvelles entreprises et grandes marques, comme le démontrent la rénovation de la “Disney Event Arena” ou la mise en place des “Tiny Shops”qui permettent d’accueillir des boutiques éphémères.

La fermeture en 2020 du “Buffalo Wild West Show”, spectacle mythique présent depuis l’ouverture en 1992, témoigne de la nouvelle ampleur qu’a pris le Disney Village, loin de Festival Disney.

Buffalo Bill's Wild West Show with Mickey & Friends! | Disneyland Paris  Extras | Disney Extras | Disneyland Paris Direct


Disneyland Paris prépare également un plan d’expansion du Disney Village, visant à le rendre plus moderne, plus attractif et plus agréable. Une 1ère partie de ce plan a été dévoilée dernièrement, avec l’annonce du remplacement de “Café Mickey” par la brasserie française “Rosalie” en 2023. Cette dernière proposera une cuisine française traditionnelle dans un cadre contemporain et élégant avec une vue magnifique sur le lac.

A lire également
Bella Notte : journée mondiale de la cuisine Italienne aujourd'hui
Le Groupe Bertrand va gérer une grande brasserie dans la nouvelle version  de Disney VIllage


Depuis presque 30 ans, Disney Village cherche à gommer ses erreurs et à évoluer, souvent de manière un peu maladroite et balayant la cohérence. Ici, pour la 1ère fois depuis longtemps, l’avenir du Disney Village s’annonce positif et la transformation de la zone devrait permettre d’en faire un lieu dynamique, festif, et attrayant pour les grands comme les petits.

PanoraMagique - Vue 360° en Montgolfière | Disneyland Paris





Laissez un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée

  • https://radio.ready2play.fr:1340/stream
  • DLRP