fbpx
Current track

Title

Artist

Background

Disneyland Paris et les journées du patrimoine.

Ecrit par le 2 octobre 2019

Les journées du patrimoine ont permis de découvrir l’étendue de l’artisanat au sein du parc. Visite dans les coulisses de Disneyland Paris…

journées du patrimoine

Le samedi 21 et dimanche 22 septembre 2019 ont eu lieu les 36èmes Journées européennes du Patrimoine.

Disneyland Paris, c’est presque trente ans d’expertise dans le domaine du spectacle par l’utilisation de précieux savoir-faire, répartis dans 250 ateliers différents.

Ces journées du patrimoine ont permis la mise en avant de ces métiers artistiques exceptionnels, des « petites mains » sans lesquelles rien ne serait possible.

Une promenade sur fonds de découvertes aussi importantes qu’intéressantes.

Il convient de parler ici de promenade, car pour pouvoir profiter pleinement des prestations offertes par le parc pour l’occasion, il ne fallait pas durant ce week-end d’exception se précipiter sur les attractions, mais bel et bien prendre le temps de flâner tranquillement, tout en restant aux aguets…

journées du patrimoine

La protection du patrimoine par la connaissance.

Si l’intérêt se trouve ici dans la découverte de secrets du parc, en tout cas d’informations peu connues, l’importance se trouve, grâce à leur mise en valeur, dans la préservation de savoir-faire traditionnels : un élément-clé de la protection du patrimoine, par la connaissance.

Une vision totalement nouvelle de la première destination touristique d’Europe.

Il était en effet possible de découvrir le parc sous un tout nouveau jour, et pour cela, le choix était donné : exposition au cœur du parc, visites guidées d’une heure et demie ou encore jeu de piste, avec l’utilisation palpitante d’une application éphémère.

Un lieu d’apprentissage autant que de magie !

Il faut savoir que l’exposition organisée au Parc relevait vraiment de l’extraordinaire dans le merveilleux, à la manière de Disney.

En effet, 27 costumes triés sur le volet parmi les 60000 en stock, photos inédites du parc ou encore exposition de maquettes de chars : de quoi en prendre plein les yeux.

Création d’une application mobile éphémère pour l’occasion.

« Disneyland Paris fête son patrimoine » est le nom de l’application qui proposait notamment de participer à un jeu de piste au travers du parc, en découvrant vraiment plein de choses, toutes sortes informations plus originales et extraordinaires les unes que les autres.

Des informations originales par leur rareté.

Si tout énumérer gâcherait le plaisir des visiteurs de la prochaine édition, nous pouvons tout de même savourer quelques exemples et anecdotes.

journées du patrimoine

Il était ainsi possible de découvrir, par exemple, la présence de tapisseries d’Aubusson à l’étage du Château, tissées à la main, au fil de soie… Quelle époustouflante manière de retracer l’histoire de notre Belle au Bois Dormant !

De multiples références disséminées dans tout le parc.

Vous pouviez également apprécier de très nombreuses références historiques comme architecturales à travers le parc, concernant la France, l’Angleterre comme les Etats-Unis. Une visite guidée sous les arcades, Liberty et Discovery, permettait d’en savourer chaque détail.

De jolies découvertes dans le plaisir de vivre une belle expérience.

Le petit plus lorsque l’on participe à des journées comme celles-ci, ce sont les souvenirs immatériels que l’on en ramène, ces petites informations qui nous ont tellement marqué que les raconter ensuite nous fait totalement revivre le plaisir de la découverte, en les restituant des étoiles plein les yeux.

Trois exemples caractéristiques.

Attardons-nous sur trois exemples flagrants du « merveilleux né de l’histoire » au sein du parc et mis en valeur lors de ces journées du patrimoine : Alice au pays des merveilles, le Carrousel de Lancelot et It’s a Small World.

Alice au Pays des merveilles : des espaces verts spécialement entretenus.

Les cyprès taillés deux fois par an, en avril et en août, illustrent parfaitement cette notion de mise en valeur des métiers d’art au sein du parc. Ces arbres ont été plantés en Normandie, avant leur mise en place actuelle…

Le souci de la perfection dans le détail est parlant au sein de cette attraction. En effet, pour tailler la végétation constituant le labyrinthe, les Cast Members ne peuvent être simplement doués dans leur domaine d’activité, mais également armés contre le vertige : ils travaillent sur échasses !

journées du patrimoine

Le Carrousel : un incroyable chef-d’œuvre.

Effectivement, citons également le Carrousel de Lancelot et ses 86 chevaux peints artisanalement à la feuille d’or, d’aluminium et de bronze : inutile de préciser que chaque exemplaire est unique !

It’s a Small World : un décor qui n’était pas prédestiné.

Imaginé pour l’Exposition universelle New-yorkaise de 1964, le décor actuel de l’attraction n’était effectivement pas du tout destiné à It’s a small world…

Loin de contenir une attraction, ce décor abritait le stand de l’Unicef !

Le saviez-vous ?

Nous l’avons compris, Disneyland Paris regorge de moult détails, plus passionnants les uns que les autres… Et, ce qui est extraordinaire, c’est qu’il en reste toujours à découvrir !

Effectivement, saviez-vous par exemple que sur Main Street, la plaque d’égout portant le nom de « Chicago » fut réellement offerte par la ville américaine ? Ou encore que, dans le City Hall, il est possible d’observer la Légion d’Honneur dont fut décoré Walt Disney par sa participation à l’effort de guerre en 1918, au sein de la Croix Rouge ?

Une fois de plus, Disney nous montre que s’il sait présenter de grands classiques, il s’ancre également dans la modernité et les événements contemporains, ce qui fait sa force.


Commentaires

Laisser un commentaire