fbpx
Current track

Title

Artist

Background

Exploration de la relation mère-fille au travers du film Rebelle.

Ecrit par le 3 novembre 2019

Si tout le monde connaît Rebelle, le film de Pixar représente un lien particulier au sein de la famille : la relation mère-fille…

Rebelle mère fille

Sans pour autant être dénuées d’amour, les relations mères-filles peuvent sembler aussi complexes qu’intenses.

C’est ce que nous montrent Elinor et Merida dans le film Rebelle.

Un amour inconditionnel bien que mêlé d’importantes complications.

En effet, si l’amour est omniprésent dans les relations entre la mère et la fille, il n’est pas sans difficultés. Comme le montre Rebelle tout au long de l’histoire.

Mère et fille ont chacune un très fort caractère : l’une, mesurée, tient à inculquer ses valeurs à sa fille, pour la protéger et protéger le royaume… L’autre, dans une soif absolue de liberté, comprend qu’elle ne sera jamais heureuse si à chaque heure du jour ou de la nuit, on lui demande d’être quelqu’un d’autre qu’elle-même.

Une mère aimante et protectrice, bien qu’un peu maladroite.

En tant que telle, la Reine se doit d’avoir un comportement irréprochable, du point de vue de l’étiquette et de la diplomatie notamment. Cependant, il s’avère que sa fille, son bébé, n’entre pas dans ce qu’elle a appris à contrôler…

En effet, une mère est avant tout une femme qui, comme tout un chacun, agit en fonction de sa propre éducation, de ce qu’on lui a inculqué dans sa jeunesse.

Hors, nous avons là une grande dame qui, dans son rôle de mère, cherche désespérément à protéger son enfant, des autres comme d’elle-même. Au point de réaliser que, finalement, à trop vouloir protéger il peut arriver que plus de mal qu’autre chose ne soit provoqué.

Une ressemblance plus importante qu’escompté.

Dans Rebelle, Merida a en fait le même cheminement : elle ressemble bien plus à sa mère qu’elle ne le pense, en commençant par être au moins aussi maladroite qu’elle dans sa relation…

Cette exaspération apparente ne cache en effet qu’une soif de liberté que la jeune fille ne sait pas elle-même appréhender.

Il faudra peut-être des circonstances aussi atroces qu’exceptionnelles pour que les deux se retrouvent, aboutissant à un moment magique : la chanson Soleil brûlant.

Soleil brûlant : les cœurs se remettent sur la même longueur d’onde.

Dans Rebelle, Merida a joué un rôle majeur dans le déclenchement de leurs épreuves. La catastrophe conduit cependant les deux femmes à se retrouver. Elles en avaient vraiment besoin.

Une réunion par l’humour.

C’est ce qui se produit lorsque Merida aide sa maman, alors transformée en Ourse, lorsque cette dernière attrape du poisson pour les nourrir. Un moment intense, extrêmement tendre bien que mêlé d’un humour qui ne fait d’ailleurs que rendre les choses plus attendrissantes!

Effectivement, mère et fille se retrouvent au moment où Elinor veut manger comme une femme de son rang, mais avec le corps et l’instinct d’un ours gigantesque.

A ce moment précis, Merida oublie un peu les dangers pour ne voir qu’une chose : la femme de sa vie.

C’est ainsi que Merida réalise qua sa mère et elle s’aiment, ne se comprennent pas toujours mais n’aspirent qu’à se retrouver! C’est dans cette soif et cette attente que, l’une comme l’autre, elles ont provoqué plus de dégâts qu’autre chose en voulant se protéger mutuellement…

En cela, “Soleil brûlant” est véritablement le point culminant du film dans l’évolution de la relation entre les deux femmes.

Le moment est tellement agréable que Merida souhaiterait qu’il dure toujours!

Les horribles circonstances s’occultent quelque peu pour ne laisser provisoirement place qu’à une seule considération. En effet, une mère et son enfant prennent le chemin de la réconciliation.

Rebelle mère fille

Un instinct de protection finalement partagé.

Une fois le déclic opéré, Merida va tout mettre en oeuvre pour faire de ces retrouvailles une réalité sur le long terme. Elle reste une jeune fille extrêmement inquiète, et sa maman va à son tour faire son possible pour apaiser sa fille en faisant de son mieux pour affronter les choses avec elle.

Au péril de sa vie, elle mettra tout en œuvre pour protéger sa Merida qui restera toujours sa petite fille.

De son côté, Merida va tout mettre en œuvre pour protéger sa maman, en réglant les questions de diplomatie, en s’opposant physiquement à son père qui, obsédé par les ours, voudra chasser celui qu’il considère comme le plus grand péril pour sa maisonnée!

L’émergence d’un sentiment d’estime réciproque : la fierté.

Ce moment-là dans Rebelle est également extraordinaire : quand la mère observe sa fille faire un discours à sa place.

Les yeux d’Elinor s’éclairent alors d’une nouvelle lumière : de la fierté mêlée de surprise et d’un amour absolu. La Reine vient en effet de découvrir une chose à laquelle elle ne s’attendait certes pas : sa fille peut également œuvrer pour la protection du royaume.

Elle peut véritablement, matériellement, avoir confiance en elle, et même si Merida fait les choses à sa manière Elinor en est extrêmement satisfaite, elle réalise dans son émotion qu’en effet, il est parfaitement normal que chacun ait sa propre façon d’agir…

Merida : capable de conjuguer son caractère et ses responsabilités.

C’est un signe d’accomplissement chez la jeune fille ! Effectivement, Elinor trouve que la manière de faire de sa princesse est très positive. elle est rassurée par rapport au royaume. Or, elle l’est également par rapport à la personnalité de Merida qui s’avère ne pas être juste une jeune écervelée éprise de liberté, mais une jeune femme au fort caractère tout à fait capable de prendre ses responsabilités!

Si les enfants sont guidés, encadrés par leurs parents dans l’éducation, ils développent leur propre personnalité, et après avoir appris les bases, leur propre savoir-faire!

C’est une véritable battante, qui sera capable de se débrouiller!

Mère et fille cheminent et grandissent ensemble.

Estime réciproque, sentiments retrouvés, royaume à protéger : c’est ensemble que mère et fille réalisent tout ce à quoi elles aspirent réellement, en cheminant l’une avec l’autre et non l’une malgré l’autre.

Une mère aimante qui voit sa fille sous un nouveau jour.

D’un côté nous avons une mère qui aime inconditionnellement son enfant, tout en découvrant qu’il n’y a pas de recette toute faite pour l’éducation de cette dernière.

En effet, sa fille ne pourra s’accomplir totalement que si elle lui laisse la liberté nécessaire pour le faire, tout en restant présente à ses côtés. Elinor comprend que sa fille aura malgré tout toujours besoin d’elle; lui donner plus de liberté ne signifie pas la perdre, mais bien la retrouver!

Une fille qui comprend sa mère et aime ce qu’elle en découvre.

D’un autre côté, nous avons une princesse qui découvre le côté fragile de sa maman, et l’amour pur que cette dernière lui porte. Elle n’est pas qu’une princesse que sa mère veut façonner. Elle est véritablement aimée pour ce qu’elle est, et telle qu’elle est!

Elinor n’est pas qu’une femme de tête spécialisée dans la diplomatie et les questions d’étiquette. C’est avant tout une femme, une mère, Sa mère!

Effectivement, Merida comprend à quel point sa mère l’aime et veut la protéger, tout en œuvrant pour le royaume. Grâce au cheminement qu’elle effectue avec sa maman, elle réalise qu’elle est capable d’accomplir de grandes choses.

De plus, la princesse comprend que la vraie ne s’acquiert véritablement qu’une fois que l’on a les armes pour cela.

En retrouvant confiance en sa mère, Merida prend confiance en elle-même.

Réalisation du vrai problème : la communication.

En cheminant ensemble, nous avons pu voir que mère et fille mûrissent ensemble, par la réalisation de plein de choses. Dans ce cheminement de concert, elles font également face à leurs vrais problèmes. Le plus important puisqu’étant à l’origine de tous les autres, c’est la communication.

S’aimer sans savoir se parler.

Effectivement, mère et fille ne manquent absolument pas d’amour l’une envers l’autre. Il y a simplement eu un brouillage de réseau, un problème de communication. Il aura peut-être fallu des péripéties aussi dangereuses que cette épreuve vécue ensemble, mais la communication est bien rétablie. Nous l’avons vu, les cœurs sont de nouveau sur la même longueur d’ondes.

Toutes ces complications ne sont finalement importantes qu’en apparence : tant que l’amour est là, elles s’en sortiront toujours!

“Les murs du silence s’écroulent enfin et je reviens sur le droit chemin”…

Nous pouvons terminer avec Rebelle par cet extrait de la chanson Soleil Brûlant. En effet, Merida veut montrer à sa mère qu’elle comprend son erreur, et qu’elle veut tout faire pour se rattraper et la retrouver.

C’est un merveilleux pas vers celle qui lui a donné la vie, et qui ne manque pas d’ouvrir ses bras comme son cœur à sa fille.

Rebelle mère fille

C’est ainsi la plus belle façon pour Merida de dire : Je t’aime, Maman!


Commentaires

Laisser un commentaire