En ce moment

Titre

Artiste

Background

L’ambitieux programme de productions originales européennes de Disney+

Écrit par sur 17 février 2021

Disney+ prépare une large stratégie de productions originales jusqu’en 2024. Découvrez ici les principales lignes de ce programme.

Une stratégie de développement

Disney+ n’a pas encore soufflé sa première bougie en France et en Belgique que l’on ne peut que constater son ascension fulgurante.  Avec ses 94,9 millions d’abonnés à travers le monde, le programme aiguise donc sa stratégie pour concurrencer Netflix.

Nous annoncions que la plateforme avait révélé ce 16 février, l’intégration de Star, permettant ainsi d’enrichir la palette en proposant une nouvelle offre destinée aux adultes.

Dans la foulée, The Walt Disney Company EMEA a confirmé la volonté du groupe d’un développement de produits « locaux ».  Les premières productions originales européennes sont donc programmées.  Le groupe travaillera dès lors avec des créateurs et producteurs de renom mais il accompagnera aussi de nouveaux talents pour assurer l’originalité.

Un plan de développement jusque 2024

Avec cette annonce, The Walt Disney Company entend ainsi renforcer son image de plateforme répondant aux goût du plus grand nombre et où chacun peut toujours trouver le programme qui lui convient.

 « Notre stratégie de développement de contenus témoigne de notre volonté de produire des œuvres originales adaptées aux spécificités locales, avec l’ambition de séduire les spectateurs du monde entier », résume Diego Londono, EVP, Media Networks and Content, The Walt Disney Company EMEA, « L’expertise de Disney dans les contenus prestigieux pour le petit écran, et sa relation privilégiée avec les plus grands artistes devant et derrière la caméra, garantira l’attractivité de l’offre de divertissement proposée par Disney+ en Europe. »

A lire également
Piper : Une leçon sur la vie tout en mignonnerie

Dix projets de productions originales sont d’ores et déjà lancés sous les marques Disney et Star… Les dix premiers d’une cinquantaine de productions européennes qui devraient permettre d’atteindre l’objectif en 2024.

 « Nos 10 premiers projets sont le reflet de notre stratégie de production européenne », ajoute Liam Keelan, Vice President Original Content, The Walt Disney Company EMEA « Comme à notre habitude, nous travaillons avec des créateurs de premier plan et de nouveaux talents remarquables, car Disney ne veut proposer que des histoires exceptionnelles. »

Avec plus d’une centaine de titres communiqués, Disney+ compte diffuser, dans les années à venir, une dizaine de séries Star Wars et Marvel, une quinzaine de séries et une quinzaine de long métrages Disney, en prises de vues réelles ou en animation ou Pixar.  Et on peut y ajouter les contenus premium qui sortiront au cinéma ou sur les chaînes linéaires avant d’être proposés sur la plateforme.  Gageons que sur Disney+, il y aura toujours du nouveau pour plaire à tous.

Les dix premières productions annoncées

La volonté de Disney est donc de proposer une production qui soit le reflet contemporain de notre société.  Cela illustre la palette large qui s’ouvre.  Parmi les dix premières, quatre vendront de France.

Productions originales françaises

Oussekine (Star)

Aucune série ne s’est penchée sur les terribles événements du 5 décembre 1986 quand Malik Oussekine fut battu à mort en marge d’une manifestation.  En s’intéressant au combat de sa famille pour obtenir la justice, nous plongerons au cœur des années 80.  Elle devrait permettre de comprendre l’impact de ce drame sur la société française de l’époque.

A lire également
Analyse féérique : La marraine la bonne fée

Cette mini-série en 4 épisodes de 52 minutes est produite par Itinéraire Productions.  Ele a été créée par Antoine Chevrollier, à qui l’on doit Baron Noir ou le Bureau des Légendes.  Faïza Guène, Julien Lilti et Cédric Ido l’ont assisté pour l’écriture.

Parallèles (Disney+)

Dans cette série, nous suivons quatre adolescents.  Leurs vies se retrouvent bouleversées alors qu’un mystérieux événement les propulse dans des dimensions parallèles. Ils devront tout faire pour comprendre ce qui s’est passé et tenter de revenir en arrière.

Suspense, mystère et aventure pour cette série fantastique de 6 épisodes de 45 minutes créée par Quoc Dang et co-écrite par Anastasia Heinzl.

Week-end Family (Disney+)

Plongée au cœur d’une tribu « super recomposée » : un père, ses ex, ses filles… Et, au milieu de ce petit monde, sa nouvelle compagne. Et cette tribu chaotique, drôle, et irrésistible se retrouve chaque week-end pour des moments rebondissants.

Produite par Éléphant, cette comédie familiale en 8 épisodes de 26 minutes réjouira petits et grands.  Elle est créée par Baptiste Filleul et co-écrite par Géraldine de Margerie et Nour Ben Salem.

Soprano à la vie, à la mort (titre non définitif) (Star)

Comment le chanteur Soprano est-il devenu la star que tout le monde connait aujourd’hui.  La série met aussi en lumière les 3 acolytes avec qui il a construit son succès. Nous le suivons donc de ses premiers pas dans les quartiers Nord de Marseille à la préparation de son nouvel album… Jusqu’à sa tournée des stades à venir à l’été 2022.  Avec Soprano, c’est aussi une histoire de la France, celle du rap.  Elle est racontée à travers le destin de cette icône de la pop urbaine française.

A lire également
Noël sur Disney +

Produite par Breathe Film (Groupe Éléphant) & Only Pro, cette série documentaire comprend 6 épisodes de 35 minutes.

Productions originales européennes :

Aux côtés de ces productions françaises, six autres nous viennent d’Europe… Trois d’Italie, Deux d’Allemagne et un des Pays-Bas.

The Good Mothers (Star)

Alessandra Cerreti est une jeune procureure fraîchement nommée.  Elle s’est vue confier la tâche colossale de mettre les membres de la ‘Ndrangheta, la mafia calabraise, sous les verrous.  Son idée de génie ?  Monter leurs femmes et leurs filles contre eux. La série raconte la quête de justice d’Alessandra qui s’efforce, au péril de sa vie et de celle des femmes qu’elle tente de sauver, de miner la ‘Ndrangheta de l’intérieur.

Produite en Italie, cette série policière de 6 épisodes de 45 minutes, est inspirée de faits réels

Boris (Star)

Toujours venant d’Italie, les quatorze épisodes de Boris raconte les coulisses d’une série médicale à petit budget. Pour cette nouvelle saison, qui en compte déjà 3 en Italie, l’équipe se réunit pour produire cette fois une émission destinée à une plateforme de streaming. La technologie a peut-être évolué, mais pour nos personnages, le chemin à parcourir est encore long…

Ignorant Angels (Star)

Lorsque son mari décède dans un accident de voiture, Antonia est loin d’imaginer ce qu’elle va découvrir.  L’onde de choc est terrible lorsqu’elle apprend que son époux entretenait une liaison homosexuelle avec un certain Michele.  Si dans un premier temps elle est dévastée par la nouvelle, elle va pourtant construire une amitié inattendue avec cet homme. Tous deux apprennent à se connaître, à s’accepter, à se comprendre. Elle découvre ainsi l’autre famille de son mari composée d’amis aux modes de vie hors normes et aux identités sexuelles différentes.

A lire également
La Petite Sirène va avoir trente ans.

Inspirée du film Tableau de famille, cette série vient d’Italie.

Sam – The Saxon (Star)

L’Allemagne propose ici un drame en six épisodes, adapté d’une histoire vraie.

Samuel Meffire fut le premier policier noir d’Allemagne de l’Est. Il deviendra, après la réunification, une sensation médiatique et un symbole de la société moderne.  Il finit néanmoins quelques années plus tard derrière les barreaux — tel un ennemi d’état…

Sultan City (Star)

On reste dans l’ambiance sombre avec l’Allemagne.  Sultan City est un thriller policier en 8 épisodes.  Il évoque le bouleversement de la vie d’une veuve quand le patriarche d’une famille turco-allemande est mystérieusement assassiné.  Elle découvre alors qu’il était à la tête d’une organisation criminelle.  Après un moment de doute, elle s’aperçoit que ses filles et elle sont tout à fait capables de lui succéder à la tête de cette lucrative activité…

Feyenoord Rotterdam (Star)

Aucune équipe de football hollandaise n’avait encore accepté de dévoiler ses coulisses. C’est maintenant chose faite.  Ce club adulé par des millions de Néerlandais, le Feyenoord est un monde fermé et secret que l’on apprendra à connaître.

Acquisitions françaises sur le catalogue DISNEY+ / STAR en 2021

A côté de ces productions originales, Disney France développe un plan d’acquisitions de contenus.  Films et de séries rejoignant une vision contemporaine de notre société rejoignent donc le catalogue.  Leur point commun est de répondre à la volonté de proposition d’une diversité des sujets pour une diversité de publics.

Les premiers acteurs à avoir signé des accords avec Disney+ sont Federation Entertainment, Newen Connect, France Télévisions Distribution, Mediawan, SND, Orange Studio, Pathé et EuropaCorp.

A lire également
Soul, bientôt sur vos écrans !

The Artist, Les Enfants de Timpelbach, Jappeloup, … sont quelques-uns des films qui seront proposés.  Et au niveau des séries, citons la rivalité Bouley/Lepic de Fais pas ci, fais pas ça, Papa ou Maman, Clem, Profilage, Je te promets, …


Les opinions du lecteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *