Le Petit Prince et Disney : Un film qui ne verra pas le jour

A la lecture du livre Le Petit Prince, on ne peut qu’imaginer le film qui aurait pu surgir des studios Disney. Et il en a fallu de peu. Retour sur cette œuvre qui n’exista pas !

29 juin : Journée mondiale du Petit Prince …

le petit prince disney film

Antoine de Saint Exupéry, le génial auteur de ce conte poétique et philosophique qu’est Le Petit Prince, est né le 29 juin 1900.  La date fut donc choisie pour célébrer ce personnage qui, depuis sa création, engrange tous les records…

Il faut dire que l’histoire est magique … Un aviateur, perdu dans le désert, rencontre un enfant… Pas n’importe lequel … L’enfant qui vit en lui en la personne du Petit Prince … Et il en a vécu des choses cet enfant… Lui qui a laissé sa rose sur son astéroïde… Lui qui, avant d’arriver sur Terre, est passé de planète en planète rencontrant les personnifications des défauts des hommes… Lui qui apprend alors d’un renard les leçons essentielles de la vie… « L’essentiel est invisible pour les yeux »… « On est responsable de ce que l’on apprivoise »… Lui qui peut alors repartir pour retrouver sa Rose …

image 32

Le Petit Prince … un conte universel

Qu’ils sont nombreux les artistes qui se sont emparés des aventures philosophiques de ce jeune héros né sous la plume d’Antoine de Saint Exupéry en 1943… Gérard Philippe, Jean-Louis Trintignant, Jean-Claude Pascal ou Pierre Arditi en ont enregistré des versions audio … Comédies musicales, opéras ou chansons l’ont raconté … L’histoire fut mise plusieurs fois en bande dessinée … Et les films furent nombreux depuis les années 60 …

image 33

Pensons particulièrement à l’animation de 2015 signée par Mark Osborne … Le Petit Prince traverse ainsi le temps, touchant et inspirant les générations … En France, il accompagnait même son auteur sur les billets de 50 nouveaux francs … Antoine de Saint Exupéry … Comment devint-il cet auteur d’un conte amer sur l’enfance perdue …

image 34

Portrait d’Antoine de Saint-Exupéry

Antoine de Saint-Exupéry, ou plus complètement Antoine Marie Jean-Baptiste Roger de Saint-Exupéry (excusez du peu) ») est un écrivain, poète et aviateur français.  Né à Lyon, il disparaîtra en vol, au large de Marseille, le 31 juillet 1944, une année seulement après la sortie de son œuvre la plus marquante.

image 35

Durant la Grande Guerre, il combat contre l’aviation allemande.  Mais dans le tumulte de 1940, il choisit, comme beaucoup d’intellectuels de quitter son pays pour débarquer à New-York.  Alors qu’il y reprend, naturellement, ses activités d’auteur, ses éditeurs américains lui suggère d’écrire un conte illustré pour enfant.  Cela deviendra ce conte sur une sorte de regret désabusé de l’enfance, une rencontre entre l’adulte et l’enfant qui sont en lui… Le roman d’un écrivain solitaire et malheureux dans son exil. Le Petit Prince paraîtra aux Etats-Unis le 6 avril 1943.  La version française ne sortira qu’en 1947.

image 36

Mais Saint-Exupéry souffre de son absence militaire.  Il rejoindra une unité aérienne et réintègre son escadre à Alger en mai 1943.  Son activité de pilote se concentre sur des missions de reconnaissance.  C’est au cours de l’une d’elle qu’il disparaît en mer, le 31 juillet 1944, au large de Marseille.

A lire également
Rainforest Café : Ca s’est passé un… 9 mai

Orson Welles … Direction Disney

Dès sa sortie, Orson Welles, tout auréolé par le succès de Citizen Kane, découvre le livre de Saint-Exupéry.  Véritablement amoureux de ce texte, il en acquiert les droits et se met à préparer une adaptation cinématographique.

image 37

Il pense alors à un film qui intègrerait prises de vue réelles et animation.  Or, en la matière, le maître incontesté est Walt Disney.  La vision de Welles est claire … Il écrit le scénario, s’attribue le rôle de l’aviateur, supervisera l’ensemble du tournage en live… et mise sur le talent des studios Disney pour l’animation des paysages inédits.

Un choc de Titans

C’est Walt Disney qui reçoit le réalisateur dans les bureaux de la Disney Company, à Burbank.  Celui-ci s’était préparé à un enthousiasme débordant du maître de l’animation… Il n’en sera rien… Disney s’offusque de l’audace du jeune réalisateur.  Walt ne pouvait tolérer d’être relégué à un rôle de prestataire de services alors qu’il devait tenir les rênes su projet… A propos de sa sortie du bureau, sans autre discussion, il aurait déclaré : « Il n’y a pas la place ici pour deux génies dans un même bureau ! »

Cela est-il exact ?  Nous ne le saurons jamais.  Mais il est certain qu’il est triste que Disney n’a pas pris la mesure de la puissance de cette histoire.  Et finalement, ne retrouve-t-on pas une forme de confrontation de l’égo de deux adultes, qui n’aurait peut-être pas surpris notre Petit Prince ?

image 38

Malgré les quatre versions du scénario écrites par Orson Welles, le projet s’arrête donc là … Et on peut le regretter … ou croire en l’avenir ?

A lire également
Ca s’est passé un… 27 mars : Nouvelle Génération Disney

Laissez un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée

  • https://radio.ready2play.fr:1340/stream
  • DLRP