fbpx

Les derniers rides du Rock’n’Roller Coaster

Ecrit par le 4 septembre 2019

Le Rock’n’Roller Coaster a définitivement fermé ses portes. Dernier retour sur la soirée de clôture pour lui rendre hommage…

Rock'n'roller Coaster

Et voilà … c’est fini

Les derniers rides du Rock’n Roller Coaster, j’y étais. Et plutôt que de vous faire la Nième nécrologie de l’attraction, je vais vous raconter ma petite histoire du Dimanche 1e septembre 2019. Dans 1 mois, un an, … en retrouvant cette série photo, vous pourrez vous remémorer les lieux tels que vous les avez connus.

Arrivé au parc vers 17h et à croiser des sacs, des teeshirts, des casquettes et autres gadgets aux couleurs du jour, je me rends vite compte de l’évènement. J’en prends la mesure : jusqu’à 90 min de files pour accéder à l’attraction sous le soleil. La file du Crush coaster fait grise mine pour la première fois.

La tension va même monter vers 19h15, lorsqu’on tente de neutraliser la file d’attente. Quelques irréductibles feront un passage en force avant 20h, persuadés de pouvoir faire LE dernier tour de piste.

20h00…

Une 50aine de photographes invités se rassemblent à l’extérieur des guichets, pour profiter des dernières prises de vues et la file des visiteurs sortants ne va s’apaiser que 45 min plus tard. Le parc devient paisible…

Rock'n'roller Coaster

Nous pénétrons dans le Studio vers 21h, direction le Backlot. Nous croisons les irréductibles qui sortent et nous chambrent un peu. Les derniers tours sont encore à venir. Et là, dégagé, comme libéré, l’attraction s’offre à nos objectifs avides. Deux heures de plaisir sans la moindre pression entre passionnés.

Le bus d’Aerosmith a quitté le parvis du Rock’n’Roller Coaster depuis 2010. Le graphisme Rock, le micro, le CD géant, les rails qui sortent du décor. Tout laisse présager déjà de l’ambiance intérieure et d’une attraction qui « déménage ».

Rock'n'roller Coaster

Revoyons ensemble le circuit que vous avez aimé pour la dernière fois

J’entre dans la file pour poser un premier regard étonné et vite envahi par un sentiment de solitude dans des lieux quelques heures plus tôt si animés.

Rock'n'roller Coaster

Le petit hall rond d’accueil de « Tour de Force – records », sa réception et sa collection de guitares aux couleurs changeantes me livre son ambiance très métallique et un peu froide. Metallica, Kiss, Iron Maiden, Aerosmith, ils y sont…

Rock'n'roller Coaster
Rock'n'roller Coaster

La dernière file avant le portique rotatif et la vitrine aux souvenirs, disques d’or, autographes, guitares signées, peaux de batterie, affiches de concerts, veste de scène d’Elvis. Le mini musée des rockeurs.

Rock'n'roller Coaster
Rock'n'roller Coaster

Un dernier couloir

Quelques affiches, une animation télévisée et je vais bientôt entrer dans le légendaire studio d’enregistrement «Studio C » pour le pré show.

Rock'n'roller Coaster

Le studio est éclairé et l’animation vidéo qui invite les spectateurs à rejoindre les véhicules pour tester la synchronisation des animations musicales mises au point par le groupe prend tout son sens.

Je ne peux m’empêcher de remarquer les soins qui ont été pris pour la mise en scène du décor. Il n’y manque que quelques cadavres de bouteilles pour pousser le réalisme. Mais tsst, pas d’incitation, notre souris préférée veille.

Rock'n'roller Coaster
Rock'n'roller Coaster

Vite, un couloir, quelques affiches, un mur bleu et l’attraction se devine au tournant.

Rock'n'roller Coaster

Le cœur du Rock’n’Roller Coaster…

Quai de chargement, ambiance rock, backstage, contrôle du son et des lumières, trains, harnais de sécurité. Toute la scénographie du Rock’n’Roller Coaster prend son sens. Lumières et musique de fond mettent en condition avant même le lancement des Soundtrackers. 5 diffuseurs et un caisson de basse par sièges et un programme sonore adapté au ride. C’est parti pour les derniers tours de piste.

Rock'n'roller Coaster
Rock'n'roller Coaster
mde
Rock'n'roller Coaster
Rock'n'roller Coaster
Rock'n'roller Coaster


Et comme toutes les bonnes choses ont une fin …

Le quai d’arrivée et l’accueil des cast-members souriants qui portent pour la dernière fois leurs habits de scènes. Une petite revue de détail à laquelle ils se prêtent avec amabilité, ça va de soi dans le parc.

Rock'n'roller Coaster
Rock'n'roller Coaster
Rock'n'roller Coaster
Rock'n'roller Coaster

Je regarde encore la boutique et je prends conscience que ce sont les derniers moments de l’aventure. Un peu désuète et un peu vide. Les derniers clichés du Rock’n Roller Coaster qui sera désormais inaccessible.
Partagé entre la nostalgie du moment et l’impatience curieuse de découvrir le nouvel univers de Iron Man qui prendra possession des lieux…

Rock'n'roller Coaster

Pour terminer cette visite exceptionnelle

Je m’éloigne un peu de l’attraction et me retrouve seul dans le Studio.
Qui de nous n’a pas rêvé de se retrouver seul dans un parc d’attraction pour voir ce qui s’y passe la nuit ? Et bien motus et bouche cousue. L’ambiance musicale, l’éclairage mettent en valeur les bâtiments vides et on y croise des chats qui se réapproprient les lieux lorsque le calme est revenu. Pour le reste, Chuuuuut, ça restera un mystère et je vous livre mes dernières photos d’ambiance.

Rock'n'roller Coaster
Rock'n'roller Coaster
Rock'n'roller Coaster
Rock'n'roller Coaster
Rock'n'roller Coaster
Rock'n'roller Coaster
Rock'n'roller Coaster

Commentaires

Laisser un commentaire


DLRP

Current track
TITLE
ARTIST

Background