Current track

Title

Artist

Background

Mickey au fil du temps : histoire d’un rajeunissement

Ecrit par le 10 février 2020

Au fil du temps, le personnage de Mickey a bien évolué. Retour sur une évolution de plus de 90 ans…

Le monde a découvert Mickey Mouse sous les trait d’un petit matelot à bord du Steamboat Willie un jour de novembre 1928. Nul ne se doutait de la révolution qu’il allait amener dans l’univers de l’animation, et pas seulement. Au fil des années, Mickey s’est transformé physiquement, subissant même une véritable cure de jouvence. Et dire qu’il aurait pu ne jamais voir le jour…

mickey histoire

Au départ : un lapin…

Si Walt Disney imagine un jour l’esquisse d’une souris, dans un train qui le ramène de New York, c’est parce qu’il vient de perdre son lapin Ostwald.  Il est l’un des premiers personnages mythiques créé par Walt Disney, avec l’aide de son ami Ub Iwerks.  Le personnage avait été commandé par le producteur Charles Mintz pour remplacer la série Alice’s Comedies.  Dès la sortie du premier court-métrage, en 1927, le succès est au rendez-vous.

Oswald mickey histoire

Mais un an plus tard, alors qu’il croit pouvoir renégocier son contrat à la hausse, Walt Disney apprend le départ de ses principaux dessinateurs et la perte des droits sur Ostwald.  Dans le train, en compagnie de Iwerks qui lui reste fidèle, il rumine.  Il va devoir annoncer à son frère qu’ils sont ruinés !  Mais non, pour atténuer la gravité du moment, il a l’idée d’une nouvelle mascotte.  Dans le train, il crayonne et Iwerks de son côté. Une grenouille ?  Non. Un chien ?  Un chat ? Bof. Ca y est ! Walt le tient. Ce sera une souris et elle s’appellera Mortimer ! « Mortimer » s’écrie Lilian, horrifiée. « Non, Mickey serait mieux.  Mickey Mouse. Ca sonne bien ! »  En débarquant à Los Angeles, il a ainsi pu dire à Roy « J’ai une nouvelle idée. Voilà notre prochain héros : une souris ! »

mickey histoire

Les débuts de Mickey

Les débuts de Mickey ne furent pas idylliques.  Aucun distributeur ne voulait du rongeur !  Mickey avait vu le jour en mai 1928 avec Plane Crazy.  Ce premier essai, qui passe quelque peu inaperçu, est suivi à la fin de l’été par Mickey Gaucho.  Toujours pas de gloire.  Walt persiste pourtant et commence à travailler sur Steamboat Willie que le public découvre en version muette.  Walt remarque que quelque chose manque à son film.  Il doit se différencier des autres courts-métrages : ce sera le son. Et le 18 novembre 1928 Steamboat Willie ressort avec du son synchronisé.  Ce sera la gloire. Le cartoon restera célèbre alors que le film de gangsters qu’il devait précéder tombera dans les oubliettes. Le succès est là et les commandes affluent !

mickey histoire

Le souriceau se lança alors à la conquête de la nation entière.  Son nom brillait au fronton des cinémas à côté de sa silhouette si reconnaissable. Mieux … l’animal se lance ensuite à la conquête de l’Europe.

Un succès, une transformation

Le succès de Mickey obligea Walt à lui porter un peu plus d’attention.  Il demanda alors à ses dessinateurs de lui donner une allure plus adoucie. Une tête élargie, un museau raccourci, des pupilles dans les yeux, de grandes oreilles qui se profilent en perspective, un torse arrondi, et la perte de sa queue !

Mickey va déménager aussi.  Pour se rapprocher de son public, il quitte la campagne et s’installe dans une petite ville de province.  Il y exercera quantité de petits métiers : livreur de lait, conducteur de locomotive, employé de la fourrière, laveur de carreaux, …

mickey histoire

Son caractère va également évoluer. Au début de ses aventure, Mickey n’est pas le personnage lisse que l’on connaît aujourd’hui.  Il s’énerve, tape,… Mais son succès grandit au début des années 30.  Dès que son attitude semble incorrecte, les ligues de vertus se déchaînent : « Mickey doit représenter les vertus de l’Amérique ».  Mickey étant devenu trop sage, le personnage de Donald fera son apparition.  C’est le canard qui pourra faire des bêtises et s’énerver alors que la souris gardera son côté boy-scout.

Tout commence avec une souris…

Mickey a donc changé au fil des années.  Aujourd’hui, à plus de 90 ans, il n’a jamais semblé si jeune.  Il porte pourtant sur ses épaules le poids de l’empire Disney. Car comme l’a dit Walt : « N’oubliez jamais que tout a commencé par une souris. »

Découvrez Disneyland Paris à prix réduit !

Aujourd’hui, si vous désirez dire bonjour à Mickey, n’hésitez pas à lui rendre visite à Disneyland Paris. Et grâce à DLRP et 365Tickets, c’est possible à prix réduit !

365Tickets est le leader de la vente de billets touristiques, et ce depuis 1997 ! Il ne s’agit donc pas d’un hasard si le site profite d’un partenariat avec Disneyland Paris, permettant d’offrir les billets au meilleur prix !

De plus, avec le code DLRP5, vous bénéficierez alors d’une réduction supplémentaire de 5%, à valoir sur les billets du parc. Alors, qu’attendez-vous ?


Commentaires

Laisser un commentaire