fbpx
Current track

Title

Artist

Background

Natacha Rafalski, une présidente très impliquée…

Ecrit par le 28 octobre 2019

Lors d’un après-midi, DLRP a eu l’opportunité d’aller à la rencontre de Natacha Rafalski, l’actuelle présidente de Disneyland Paris.

Si nous avons déjà eu l’opportunité de vous faire partager des expériences inédites au sein de Disneyland Paris, celle-ci se révèle unique en son genre. Le temps d’un après-midi, DLRP, ainsi que de nombreux autres InsidEars, ont eu l’occasion de rencontrer Natacha Rafalski.

Certains parmi vous n’ont probablement jamais entendu son nom. Pourtant, la big boss de Disneyland Paris, c’est elle ! Franco-canadienne ayant vécu son enfance à Versailles, elle rentre en contact avec le parc dès son ouverture, le 12 avril 1992. Suivant le chemin de sa mère, employée avant elle pour EuroDisney, elle deviendra Cast Member au département finances en 1995. Par la suite, elle travaillera au sein de The Walt Disney Company, ainsi que pour Shanghai Disneyland. En 2017, elle revient au parc parisien en tant que vice-présidente Finances (avant de prendre en charge également l’immobilier, la transformation et les partenariats stratégiques), puis prendra la relève de Catherine Powell le 12 décembre 2018, en tant que présidente de Disneyland Paris.

“Quand je le peux, je viens en famille ou avec des amis”

Après les présentations entre la Présidente et les différents membres de notre groupe, nous voici invités à accompagner Natacha Rafalski à assister aux abords de Central Plaza à la Célébration Halloween de Mickey, ainsi qu’au spectacle Attention… Méchant ! au Théâtre du Château.

D’entrée de jeu, la Présidente montre sa présence dans le parc et sa proximité avec les Cast Members. “Quand je le peux, à chaque nouvelle saison, j’essaie de venir dès que possible en famille ou avec des amis pour découvrir les nouveaux spectacles et parade. Il est important d’être présente sur tous les aspects de Disneyland Paris et de ne pas oublier les Cast Members.

Une présidente tournée vers l’avenir

Suite à ces représentations, le moment est venu pour nous de retrouver la Présidente au restaurant Victoria’s pour une boisson, ainsi que d’une petite collation “Made In Halloween”. L’occasion également de jouer au jeu des “questions-réponses”, et celles ci sont nombreuses !

En effet, il ne faut pas oublier que le parc subit depuis quelques temps maintenant une véritable transformation (nécessaire, diront certains) dans tous ses domaines. A cela s’ajoute la très attendue extension des Walt Disney Studios, prévue pour 2025. Une mission particulièrement chargée donc pour Natacha Rafalski, grande patronne depuis maintenant un an.

Il faut bien l’avouer, la Présidente a les yeux tournés vers l’avenir. Et contrairement à beaucoup de visiteurs et fans, celle-ci laisse peu de place à la nostalgie. “Il faut toujours trouver le juste milieu entre garder un « classique  » et créer une nouveauté.”.

Par ailleurs, en parlant de classiques, qu’en est-il des travaux actuels ? En dehors des Studios, on peut citer Phantom Manor par le passé, mais actuellement Disneyland Railroad ou encore Autopia, partis pour plusieurs mois de rénovations dans le parc Disneyland. A ces délais, Natacha Rafalski explique qu’avec “l’avancée des technologies, celles-ci deviennent de plus en plus techniques, et donc de plus en plus difficiles à mettre en place”. D’autres attractions et bâtiments du parc pourraient par ailleurs entrer dans le programme de rénovation prochainement. (Le château de la Belle au bois dormant a été évoqué, mais sans indications supplémentaires).

Satisfaire les visiteurs

Un autre point de ces transformations, et non négligeable, concerne également les hôtels. Vous l’avez très probablement remarqué, un grand travail de réhabilitation est effectué en ce sens. En ligne de mire, l’Hôtel New York – The Art of Marvel, qui devrait ouvrir l’été prochain. Certains s’interrogent alors si le Disneyland Hotel suivra ses camarades ? “Oui, c’est prévu”, confirme Natacha Rafalski. Mais quand à savoir la date et la possible thématique, rien ne nous a été indiqué.

Point plus important, nous rappelant la conférence d’août dernier : la dématérialisation des services sur l’application officielle de Disneyland Paris. Là encore, l’application Lineberty reste la seule alternative pour les rencontres avec les personnages Disney et la réservation de certains restaurants. Tout au long de l’été, des études ont été menée en ce sens, ainsi que sur la restauration dans les parcs, afin d’optimiser leurs réservations, les temps d’attentes, ainsi que la diversité de l’offre.

La diversité avant tout

Natacha Rafalski semble également mettre un point d’honneur sur les Cast Members. “Chaque année, nous fêtons leur anniversaire d’entrée au sein de Disneyland Paris, et ce dès leur première année. A partir de 2 ans d’ancienneté, ceux-ci deviennent éligibles aux Walt Disney Legacy Award, récompensant ceux qui donnent leur maximum chaque jour dans les parcs Disney”. Vous les reconnaitrez aisément grâce à leur badge nominatif de couleur bleue sur leur torse…

A la fin de l’entretien, la Présidente a tenu à rappeler ses combats, aussi bien pour les égalités homme-femme, que pour la diversité et les communautés. Ainsi, pour elle, le lancement de la Magical Pride restera l’une des soirées qui l’a le plus marquée durant 2019. Pour montrer une dernière fois son implication, celle-ci nous a annoncé sa participation à la première Princess Run en 2020, ainsi que des discussions sur la présence de Disneyland Paris au sein de la plateforme Disney+.

Comme nous avons pu le constater, être présidente de Disneyland Paris, alors que le parc est dans une grande période de transformation, ressemble être un défi de tous les jours. Cependant, Natacha Rafalski a voulu montrer, lors de cet après-midi, qu’elle se sentait prête et motivée à l’affronter jusqu’au terme. Souhaitons-lui simplement bonne chance dans cette mission…


Commentaires

Laisser un commentaire