Current track

Title

Artist

Background

Totoro e yōkoso / Bienvenue chez Totoro : le Ghibli Park

Ecrit par le 29 juillet 2020

Ce 28 juillet 2020, la première pierre d’un nouveau parc d’attraction sera posée au Japon. Pas n’importe lequel : le Ghibli Park ! Mais pour les plus impatients d’entre vous, il est déjà possible de rencontrer notre voisin préféré sur un autre site japonais...

Kensetsu-chu / En construction

Le parc Ghibli ouvrira ses portes à l’automne 2022. Il sera situé à Nagutake, près de Nagoya, dans la préfecture d’Aichi (située à l’est de Kyoto). Le parc s’étendra sur 200 hectares et se divisera en 5 parties. Trois ouvriront en 2022, les deux autres en 2023. Il ne s’agira pas d’un parc à sensations, mais bien d’un parc “en immersion” dans les films du studio. Celui-ci dirige, par ailleurs, le design du parc dont le coût des travaux approcherait les 275 millions d’euros. Par contre, toute sa communication est gérée par la préfecture d’Aichi, même au niveau du web. Les familles sont la principale cible visée par les créateurs.

parc ghibli

Koen no setsumei / Description du parc

Ghibli Dai Soko Area / Entrepôt Ghibli Géant

Partie principale où se trouvera l’accueil, différents musées et des animations. On y trouvera également des jeux pour enfants, des magasins, des restaurants et un cinéma/théâtre de 170 places. On espère y voir les courts-métrages réalisés par le studio introuvables en Europe. Un cafétéria devrait être construite selon le modèle des échoppes présente dans le Voyage de Chihiro.

Seishun No Oka Area / La Colline De La Jeunesse

Cette partie du parc comportera un ascenseur géant construit dans le style Steampunk. On y trouvera également un chemin de promenade menant à la boutique Chikuya. Cette aire est inspirée des films Si tu tends l’oreille, Le Royaume des Chats, Le Château ambulant et le Château dans le Ciel.

Dondoko Mori Area / Forêt Dondoko

Cette partie du parc sera située autour de la Maison de Mei et Satsuko (Mon Voisin Totoro). Celle-ci est déjà présente car construite en 2005 à l’occasion de l’Exposition Universelle d’Aichi. On pourra se promener dans cette forêt. Mais également dans le village du film, construit dans le style de l’ère Showa (20ème siècle).

Mononoke No Sato Area / Village de Mononoke (ouverture en 2023)

On pourra y visiter un village Emishi de la tribu dont est originaire Ashitaka, la forge Tatara et une aire de repos.

Majo No Tani Area / La Vallée des Sorcières (ouverture en 2023)

On y trouvera le village inspiré du film Le Château Ambulant et la résidence Okino du film Kiki, la petite sorcière, ainsi que son jardin.

Satsuki to Mei no Ie / Maison de Totoro

Située sur le site du futur parc, cette maison reproduit à l’identique les moindres détails du film Mon Voisin Totoro. Sa création est due à Goro Miyazaki, fils du réalisateur du film. Elle donne un aperçu réel du mode de vie des Japonais dans les années 50. Le tout construit avec des matériaux naturels et locaux.

parc ghibli

Pour y pénétrer, il faut se déchausser. On plonge directement dans le film car vos chaussures trôneront à coté de celles des Kusakabe, dont les bottes colorées de Mei et Satsuki.
La première pièce est le salon où la visite s’annonce très “tactile”. En effet, on peut absolument tout toucher, ouvrir et regarder: des jouets aux sacs d’école, jusqu’aux chapeaux que l’on peut essayer…
La seconde pièce est le bureau qui donne sur la véranda. Elle est remplie de livres ouverts et de revues, comme si quelqu’un venait tout juste de la quitter…

parc ghibli

Ensuite, la chambre où l’on peut retrouver les armoires remplies de vêtements appartenant à toute la famille. Tous ces vêtements peuvent être touchés et dépliés.
Passons par la salle de bain(s). En effet, on y trouve deux bains de style Choshu-boro (cuves en fer directement chauffées au bois, comme un chaudron).
Pour terminer la visite intérieure, la cuisine vintage où règne une odeur de nourriture tout juste préparée.

parc ghibli

A l’extérieur se trouvent le puits ainsi que sa pompe à eau. Pour rappel, il n’y avait pas l’eau courante à l’époque. A proximité, un petit seau troué comme celui utilisé par Mei.

parc ghibli

Mitaka No Mori Ghibli Bijutsukan / Musée Ghibli

Situé à l’ouest de Tokyo, à l’orée du parc Inokashira, dans la ville de Mitaka, le musée existe depuis octobre 2001. Comme pour la Maison de Totoro, le musée a vu le jour grâce à Goro Miyazaki, qui en a été le directeur jusqu’en 2005. Les plans seraient inspirés de la ville de Calcata, un village italien près de Rome, situé au sommet d’une montagne Il accueille environ 650000 visiteurs par an.

parc ghibli

La visite débute par le passage devant le guichet fictif tenu par … une peluche géante de Totoro ! Il faut ensuite remettre son ticket (réservé TRES à l’avance) au personnel présent sous une tente. Une brochure en plusieurs langues ainsi qu’un petit morceau de pellicule de film estampillé Ghibli vous est remis également. La visite ne se fait qu’en japonais.
A l’intérieur, différentes salles s’enchainent. On y retrouve une reproduction du bureau d’Hayo Miyazaki, une grande salle d’exposition temporaire (le thème change chaque année), des peintures et des celluloïds ainsi que des dioramas avec des figurines animées. Une salle de jeux réservée aux enfants avec un Neko-bus en peluche à escalader se trouve également là.

parc ghibli

En empruntant l’escalier en colimaçon, on arrive sur le toit où le robot géant du Château dans le Ciel nous attend. En redescendant, on peux y trouver une cafétéria et une boutique nommée Mamma Aiuto (gang de Porco Rosso).
Au sous-sol se trouve le Saturn Theater, un cinéma. La dizaine de courts-métrages qui y sont diffusés ne sont disponibles qu’au sein du musée (il n’existe aucun support physique, ni numérique à la vente).

parc ghibli

Informations pour les plus curieux (et courageux) – Maison de Totoro

La visite reste limité à trente minute par groupe (deux par heure). Un groupe à l’intérieur et l’autre dans le jardin. On vous demandera de choisir à l’avance si l’on commence par l’un ou l’autre.

Le ticket d’entrée pour les adultes coûte moins de 5€ et 2€ pour les enfants. Pour les obtenir, plusieurs méthodes:
– la méthode la plus simple est de commander son ticket en borne Loppi dans un konbini Lawson. Les billets mensuels sont mises en vente à partir du 10 du mois précédent. Les tickets sont également réservables sur Internet et récupérables dans un Lawson habilité.

– il est possible d’acheter son ticket sur place le jour même. Mais le nombre de places étant limité à 50 personnes par heure, il est fort probable que vous vous retrouviez bloqués à l’entrée.

Ouverte principalement du mardi au dimanche de 10h à 16h30 (les horaires peuvent varier durant les vacances).

Malheureusement, les photos et vidéos interdites à l’intérieur.

L’autre point plus “compliqué” est le trajet. En effet, si vous vous y rendez en transports en commun, il faudra prendre le train jusque Nagoya, puis le métro et/ou le train, plus 20-30 minutes de marche. Avec la future ouverture du parc, on espère une amélioration sur ce plan là.

parc ghibli

Informations pour les plus curieux (et les plus courageux) – Musée Ghibli

Mesures Covid-19 oblige, le parc n’a rouvert que depuis peu pour les habitants de Mitaka. Il faudra compter minimum septembre pour le reste du monde.
En attendant, une série de vidéos permettant de visiter le site depuis chez soi a été mise en ligne sur la chaine Youtube du musée.

Pour réserver votre billet, plusieurs méthodes sont possibles :
– passer par le site de l’agence JTB qui propose un séjour de 5 jours spécial Ghibli (à partir de 432€). Ils proposent aussi une excursion d’une journée à 118€ (avec une découverte de lieux ayant inspiré Miyazaki en plus). Nous vous recommandons de réserver 4 à 5 mois à l’avance.


– passer par le site de l’agence Keikaku qui propose des tickets individuels. Il faut remplir un formulaire de réservation très précis et proposer différentes dates de visite afin d’optimiser vos chances d’obtenir votre ticket. Pensez à réserver suffisament à l’avance également. De plus, il faudra compter 25€ en plus pour l’envoi des tickets via UPS Express.


– passer par le site Lawson Ticket (en japonais). La vente des tickets commence le 10 chaque mois à 10h (2 ou 3 heures du matin en France) pour le mois suivant. Pari assez risqué étant donné le peu de places disponibles et ce, un mois avant de s’y rendre…

parc ghibli

Un o ate ni shite / Compter sur la chance…

Si vous êtes (très) chanceux, vous pouvez essayer d’obtenir vos tickets, une fois arrivé au Japon. Il faudra passer par les konbini Lawson en allant directement dans une boutique via leur ATM Loppi ou leur téléphoner pour en réserver.
Les prix sont, approximativement, de 8€ pour les adultes, 6€ pour les 12-18 ans, 4€ pour les 6-12 ans, 1€ pour les 4-6 ans et gratuit pour les moins de 3 ans.

Les tickets restants nominatifs, votre passeport sera demandé pour entrer dans le musée. Toute sortie est définitive mais le temps de visite est libre.

Pour vous y rendre, vous pouvez passer par la station de Kichijoji et traverser le parc Inokashira. Vous pouvez aussi passer par la gare de Mitaka où un Neko-bus vous attendra pour vous déposer au musée. Le ticket aller/retour coûte plus ou moins 3€ et la moitié pour les enfants.

Le musée est ouvert tous les jours sauf, généralement le mardi et certains jours fériés. Il ferme deux semaines début novembre également. Les heures d’ouvertures sont de 10h à 18h.

Aucune autorisation pour les photos et les vidéos à l’intérieur du musée.

parc ghibli

Nintai to kibo/Patience et espoirs

Pour découvrir ces différents sites made in Ghibli, il faudra encore attendre quelques temps, voire plusieurs années, étant donné la situation actuelle. Pour le moment, aucun voyageur en provenance de l’Europe ne peut rentrer sur le territoire japonais et ce, jusqu’au 31 août au plus tôt.
Ce qui laisse du temps au parc de se construire à temps, car il semblerait qu’aucun retard ne serait à déplorer. Même si le Covid-19 reste présent encore sur place….

En espérant que le parc aura la possibilité de rajouter d’autres parties sur son territoire, car il manque, quand même, quelques films représentés… Une partie plus “aquatique” consacrée à Ponyo sur la falaise? Une autre sur le thème de l’aviation pour Porco Rosso? Un monde miniature à l’image d’Arrietty et le petit monde des Chapardeurs?


Taggé comme

Commentaires

Laisser un commentaire