En ce moment

Titre

Artiste

Background

Pirates of the Caribbean, 4 choses sur la célèbre attraction

Écrit par sur 18 novembre 2021

Pirates of the Caribbean fait partie des attractions les plus populaires au sein de Disneyland Paris. Alors… à l’abordage moussaillon !

pirates of the caribbean disneyland paris

L’attraction la plus populaire de Disneyland Paris « Pirates of the Caribbean » a ouvert ses portes en en 1992. Celle-ci a tout de suite rencontré un franc succès auprès des visiteurs. Elle vous invite dans un univers de boucaniers et d’aventuriers, les uns plus délirants que les autres. Il est certain que cette partie d’Adventureland saura vous surprendre !

Avis aux amateurs d’aventure !

Si vous êtes téméraire de nature, cette aventure ne risque pas de vous déplaire. L’équipage de Jack Sparrow, composé de pirates redoutables sans foi ni loi, ne vous fera aucun cadeau. Observez ces derniers s’enivrer avec des barriques de rhum et contemplez les trésors qu’ils ont amassés au fil de leur croisière dans l’Ancien monde. Des spectacles inédits que vous n’apercevrez pas dans votre quotidien !

Chantez en chœur avec les pirates avec leur légendaire morceau « Yo Ho, Yo Ho, A Pirate’s Life for Me ! ». N’hésitez pas à y embarquer pour une aventure palpitante dont la finalité est complètement inconnue. Et c’est ce qui fait sa spécificité ! Si vous avez soif d’aventure, c’est le moment de vous jeter à l’eau !

L’expérience

Vous prendrez place à bord d’un bateau qui suit un itinéraire programmé à l’avance. Votre périple vous mènera à travers des paysages variés et différents. Certains très mystérieux, sont peuplés de pirates qui dansent, festoient et chantent à tue-tête. Soudain, vous assisterez à une bagarre générale où les pirates se rouent de coups. Le décor rappelle un vieux fort inoccupé et abandonné. Quelques automates sont mis en place afin de donner une ambiance particulière aux lieux.

A lire également
26 mars 2017, ouverture de Star Tours : L’Aventure Continue

Le succès de cette attraction vient de sa qualité scénaristique, mais aussi de son caractère. Celle-ci a ensuite été adaptée au cinéma. On ne tarit pas d’éloges sur l’interprétation de Jack Sparrow par Johnny Deep. Cette saga occupe le centre des conversations des fans de tout âge. Chacun de nous a une petite part de « pirate » cachée au fond de nous !

La petite histoire

Au départ, l’attraction a été conçue comme un musée de cire et une péripétie de visite. Pirates of the Caribbean n’est pas une attraction exclusive ni inédite de Disneyland Paris. La première version a vu le jour en 1967. La deuxième version a été ouverte dans les années 70 dans le parc de Floride. La troisième version a été présentée à Tokyo dans le début des années 80.

Celle de Paris est donc la quatrième version de l’attraction. De nombreuses modifications y ont été apportées dans le but d’améliorer la narration du récit. Comme elle est la plus récente des 4, elle bénéficie d’une meilleure qualité de réalisation dans son ensemble (effets spéciaux, décors, Audio-Animatronics…). Vous naviguerez à travers le fort inondé en dépit de tous les obstacles que vous rencontrerez en route.

Ces vagues de rénovation ont permis à toutes les versions de Pirates des Caraïbes d’évoluer pour ne pas décevoir un public qui se fait toujours plus exigeant.

Les restrictions imposées

Cette attraction, émerveille petits et grands, visiteurs de Disneyland Paris jusqu’à maintenant ! Bonne nouvelle, elle peut accueillir les petits et les tout-petits, car il n’y a aucune restriction quant à la taille.

A lire également
Que serait la Reine des Neiges sans la musique ?

Les personnes en fauteuil roulant sont les bienvenues, mais ont besoin de l’accompagnement d’une personne valide qui est âgée de 15 ans et plus. L’attraction est également accessible aux déficients psychiques ainsi qu’aux personnes qui présentent des troubles du comportement et des déficients mentaux.

À l’inverse des chiens d’assistance, les chien-guides sont admis. Les femmes enceintes, quant à elles, ne peuvent pas s’y aventurer. Enfin, les personnes sujettes aux maux de dos, de transports et qui souffrent de problèmes cardiaques, cervicaux et dorsaux ne peuvent pas prendre part à l’aventure.

Une remise à neuf

À l’occasion du vingt-cinquième anniversaire de Disneyland Paris, l’attraction a été rénovée et modernisée. Elle succède à « It’s a small word » et Big Thunder Mountain en profitant, elle aussi, d’une seconde jeunesse bien méritée. Les travaux ont duré sur une période de 6 mois environ. L’attraction a enfin rouvert ses portes au public le 24 juillet 2017.

Dans cette version plus audacieuse de Pirates of the Caribbean, le décor est plus réaliste et plusieurs nouveautés ont fait leur apparition. Ce morceau d’Adventureland a connu un véritable lifting qui a fourni les résultats escomptés ! Les dispositifs de projection et les audio-animatronics ont été rénovés et les décors repensés et changés.

L’attraction Pirates des Caraïbes dans toute sa splendeur !

Dès que vous verrez la zone réservée aux pirates, elle se reconnaît tout de suite par ses célèbres couleurs, vous aurez droit à une musique ambiante.

Lors de votre passage dans les allées de la zone d’embarcation, vous entendrez des classiques, cultes de films. Ces derniers sont composés par Hans Zimmer et Klaus Badelt. Ces mélodies vous préparent à une croisière inhabituelle, totalement hors du commun.

A lire également
Toon Studio : De l’univers des humains à l’immersion Disney

Le décor interne

Au premier coup d’œil, les façades extérieures qui s’étalent sur une surface de 3 000 m2 ont été repeintes. Les sols sont couverts de pavés irréguliers pour un rendu encore plus original. Un parking à poussettes est installé dans une zone peu utilisée de la file d’attente. Il permet de désengorger les lieux en cas de forte fréquentation.

Grâce aux lumières LED de toute beauté, les équipes d’entretien peuvent gérer plus facilement les équipements en place. Des arbres bien taillés ont pris place aux abords des bâtiments. Ils sont là pour sublimer les décors environnants !

Et en avant pour l’aventure !

Pour pimenter le tout, au cours de votre aventure, vous rencontrerez les personnages de la saga (lancée en 2003) qui ont contribué à vulgariser l’attraction. Dès que vous arrivez à la première montée, vos craintes et vos émotions vous envahiront. La musique devient sombre et pesante. Son but : préparer les visiteurs à s’introduire dans un monde dangereux.

Une fois arrivé au sommet, Barbe Noire fait son apparition derrière un rideau de brume présageant un univers lugubre. Après les modifications qui ont eu lieu, la scène de la vente aux enchères est méconnaissable. Les pirates qui trimballaient leur butin, débarquaient en ville et achetaient les plus belles femmes des lieux aux enchères. La Rouquine en fait partie.

Dans la version revisitée, les femmes ne sont plus des objets à vendre. Ce sont les riverains qui cèdent leurs biens aux plus offrants. La Rouquine a rejoint les rangs des pirates et surveille toutes les transactions qui se déroulent sur les lieux.

A lire également
Ca s’est passé un… 19 janvier : Festival Pirates et Princesses et Star Wars

Rencontre inattendue avec le Capitaine Jack Sparrow

À seulement quelques mètres, vous verrez le capitaine Jack Sparrow. C’est sa toute première apparition dans l’attraction. Il est dissimulé dans un bidon tout en espionnant un pirate qui lui a dérobé sa fameuse carte au trésor. Assoupi, il ne se rend pas compte du danger qui le guette. Juste après, un homme et une femme pirate s’affrontent dans un combat impressionnant. Le premier doit se baisser ou s’écarter pour éviter les coups de lame de la seconde et vice versa.

Encore plus loin, avant d’arriver à la grande chute, vous tomberez sur des systèmes de projection innovants. Ils imitent la présence de feu dans la bâtisse. Le rendu est sensationnel, à la hauteur de vos espérances ! Vous entendrez de grands cris d’émerveillement au même moment !

Le Capitaine Barbossa, en os et en squelette !

Oui, c’est bien cela : en os et en squelette non pas en chair et en os ! Après la descente de tout à l’heure, vous ferez la rencontre du capitaine Barbossa. Il s’agit d’un nouveau personnage dans la série parisienne. Instantanément, tout cela est rendu possible grâce à une méthode technique efficace.

À la vue de ce spectacle hallucinant, les visiteurs restent bouche-bée pendant un long moment. Il reste dans sa forme squelettique même si l’éclair a disparu. Si vous vous souvenez dans les films de la saga, qu’il prend cette apparence lorsqu’il regarde la lune.

La scène finale

La dernière scène et non la moindre est agrémentée par la présence du célèbre capitaine Jack Sparrow. Ce dernier prend place sur une montagne de pièces d’or (30 000 pièces d’or collées une par une) et s’adresse à un perroquet. Il n’a de cesse d’admirer son trésor et n’aime pas les curieux. Il soupçonne tout le monde de vouloir dérober ses biens précieux. Attention, ne vous approchez pas de trop près, vous risquez de recevoir un coup d’épée !

A lire également
Visiter Disneyland Paris : Votre visite (partie 4)

Un petit tour dans la caverne d’Ali Baba

À la sortie de l’attraction, faites un petit tour du côté de la boutique « le Coffre du Capitaine ». Dès le tout début de l’aventure « Pirates des Caraïbes », cette dernière est restée la même. Même après les rénovations pratiquées, elle n’a pas bougé d’un pouce. Ce repaire de pirates vous invite à un shopping original en étant éclairé par des lanternes. Les accessoires qui y sont commercialisés sont dédiés aux petits et grands garçons, mais pas que !

Les produits de cette boutique d’Adventureland comme les statuettes, les figurines, les portes clés, les mugs, les stylos… sont des trésors inimaginables. Une fois que vous quittez la boutique, vous pouvez récupérer vos photos en version imprimée ou numérique. Vous pouvez la coller à votre Disney PhotoPass+ !

Le Captain Jack’s Restaurant des Pirates

À l’inverse de la boutique, le restaurant Blue Lagoon a troqué ses vieux habits contre de tout neuf. Le captain Jack’s Restaurant des Pirates entre en scène ! Il s’agit de l’ancienne propriétéd’Angelica Teach, l’héritière de Barbe Noire (interprétée par Pénélope Cruz au cinéma). La belle qui aime le jeu l’a perdu en misant gros. Jack Sparrow l’a gagné haut la main et décide d’afficher son nom sur l’entrée.

La devanture du restaurant est identique à l’origine, mais l’ambiance est différente dès que vous arrivez sur la plage et le passage sur la cascade. Les pirates sont contraints de laisser leurs armes dans des tonneaux à l’extérieur avant de venir s’y attabler. Le restaurant peut accueillir jusqu’à 280 couverts.

A lire également
La statue Partners vous accueille au Parc Walt Disney Studios

Le décor est rehaussé par des accessoires au logo et couleur des pirates. Des avis de recherche sont placardés un peu partout dans l’établissement. Vous reconnaîtrez sûrement Barbe Noire ! Le contenu de la carte fera le grand bonheur des pirates les plus gourmands. Les menus sont tout simplement savoureux !

Mot de la fin

L’attraction est un incontournable du parc Disneyland Paris. Ne ratez pas ce chef-d’œuvre sous aucun prétexte. Chaque avancée en vaut la peine. La visite se termine toujours par des éclats de rire et des narrations émerveillées. Tout le monde est satisfait et veut retenter le parcours à maintes reprises. Profitez d’un cadre unique en famille ou entre amis pour une journée pleine de surprises et d’amusement !

D’autres articles à découvrir


Les opinions du lecteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *