Current track

Title

Artist

Background

Ratatouille, ou lorsque tout le monde a le droit de rêver

Ecrit par le 28 juin 2020

Tout le monde peut cuisiner, ou tout le monde a droit de rêver : le message central d’une œuvre est là, celle de Ratatouille.

ratatouille rêve

Au travers de l’histoire d’un petit rat qui s’accomplira en s’alliant à un humain, c’est tout un symbole qui est ici mis en relief.

Un « rat qui touille » plus qu’attendrissant.

En effet, ce petit Rémy est un véritable symbole.

Le symbole par excellence que, si l’on persévère en se donnant à fond, eh bien tout est possible.

Un acharnement tout en tendresse et mignonnerie, car la ténacité dont il est question est pétrie de moralité.

Un rat prêt à tout mais pas à se perdre lui-même.

Notre petit héros traverse une véritable crise existentielle. Sa nature profonde ressortira toujours de toutes les épreuves traversées, empreinte de bons sentiments et de la plus pure bienveillance…

Des principes malmenés mais pas trahis.

Mise à rude épreuve, la bonne nature de Rémy sera parfois sérieusement étirée, au mauvais sens du terme. Pour être finalement renforcée, autant que rayonnante sur les autres.

Un accomplissement personnel devenu collectif.

S’alliant tout d’abord à Alfredo Linguini, le petit rongeur fera le premier pas vers une alliance inter-espèces plus que fructueuse…

Son père, pour qui la famille passe avant tout, se trouvera confronté à ses propres valeurs. Il lui faudra en effet aider son petit au détriment de ses préjugés…

Un nouvel élan paternel dans une alliance merveilleuse.

Dans cette voie du film Ratatouille, il s’accomplira pleinement dans son rôle de père en acceptant tel qu’il est son fils. Celui qui, pourtant, est si différent des autres membres du groupe…

Deux mondes, chacun réunifié dans le côté qui lui est propre, finissent par cohabiter activement. Formant ainsi une alliance, la plus douce qui soit.

Un sens de la famille développé autant qu’extensible.

Par nature, la fibre familiale est très développée chez Rémy et les siens. C’est par le cœur qu’elle s’affirmera, pour ne faire que grandir ensuite.

Même le grand Anton Ego se verra transformé d’une façon aussi belle que radicale. Il se rappellera tout à coup ses racines les plus profondes en goûtant un plat symbolique de cuisine familiale !

ratatouille rêve

Anton Ego : la plus grande transformation du film.

Ce rôle de critique intransigeant, n’était finalement qu’une possible recherche éperdue d’un tel bouleversement!

Le plus dur des critiques aura retrouvé cette fibre qui, bien que profondément enfouie, ne demandait qu’à briller de nouveau en lui…

Colette Tatou trouvera ce qui lui manquait : l’émotion alliée à la technique.

Professionnelle ultra-exigeante impitoyable dans son souci de faire honneur au chef Gusteau. Elle réalisera grâce à toutes ces aventures une vérité fondamentale.

En effet, pour faire honneur à la mémoire de ce chef exceptionnel, il ne suffit pas de reproduire fidèlement ses recettes.

Pour continuer à faire vivre sa cuisine, il faut aller de l’avant. Dans cette fibre familiale qui la caractérisait et qui la caractérisera toujours.

Des sentiments moteurs.

Et, pour se faire, il lui faudra tout accepter : ce qu’elle ressent, ce qu’elle découvrira avec le petit cuisinier de Linguini, ainsi que la vérité.

Cette vérité est que si la cuisine exige une technique réellement méticuleuse, si nulle passion ne la fait « vibrer », rien de réellement bon au sens exceptionnel du terme ne pourra en ressortir.

Linguini : un jeune homme en quête de sens.

Amitié, amour, identité : Rémy, Colette, son père : Linguini, par la reconnaissance de son identité et la découverte du vrai sens de l’amitié, finira par trouver réellement sa place.

En effet, il trouvera sa source d’épanouissement au sein d’un entourage bienveillant, une vraie famille de cœur dans l’accomplissmeent d’un rêve fédérateur.

Tous trouveront à accomplir leurs rêves autour de ce projet commun de cuisiner, de tenir un restaurant accueillant humains et nos amis les rats…

Un chef-d’œuvre Disney allié à une attraction merveilleuse !

Cette fibre du rêve auquel chacun a droit de prendre part est particulièrement explorée dans Ratatouille.

C’est à son intensité émotionnelle que l’attraction de notre parc parisien rend hommage dans une promenade magique mêlée de péripéties à l’échelle de notre petit rat préféré !

Un succès exceptionnel à tous points de vues.

C’est également à cette intensité émotionnelle que l’attraction, à juste titre, doit son succès international !

L’émotion représentée de cette manière si particulière à l’univers Disney est par essence universelle, capable de parler à tous quels qu’ils soient, petits et grands…

Bon appétit à tous !

A votre prochaine « ratatouille », je vous souhaite plus qu’un bon appétit : un beau moment. En imaginant notamment toutes les belles choses gravitant autour de ce plat pourtant modeste à l’origine…

ratatouille rêve

Et en vous rappelant que, quoi qu’il en soit, tout le monde a le droit de rêver, de s’épanouir en faisant ce qu’il aime.

Taggé comme

Commentaires

Laisser un commentaire