Current track

Title

Artist

Background

L’Ascension de Skywalker : Magistral J.J. Abrams

Ecrit par le 11 janvier 2020

Que vaut L’Ascension de Skywalker ? Notre rédactrice en chef apporte son avis sur le dernier opus de la saga Star Wars…

star wars 9 IX ascension de skywalker

Décembre 2019 : ça y est, c’est fini ! Plus de 40 ans après les premières images de ce monde intergalactique, la saga Star Wars touche à sa fin.  En m’installant dans le fauteuil douillet du cinéma, une sorte d’angoisse m’étreint et des questions se bousculent. Cet épisode 9 de la Guerre des Étoiles offre-t-il une conclusion à la hauteur de l’œuvre culte initiée par George Lucas ?  La saga a-t-elle conservé sa magie ? J.J. Abrams a-t-il su insuffler la Force à cet ultime volet ? Bref, ai-je bien fait de venir assister à cette conclusion et ne vais-je pas être déçue en sortant ?

Un gros doute…

Il est vrai que le rachat de Lucasfilm par la compagnie Disney avait de quoi inquiéter la fan sphère.  J’étais sortie du visionnage de l’épisode 7 avec un sentiment de mauvais copier-coller de l’épisode 4.  Quant à l’épisode 8, il s’était beaucoup trop écarté de la mythologie qui entoure la saga.  C’est dire si j’abordais L’Ascension de Skywalker avec un sérieux doute quant au fait qu’il puisse ramener l’équilibre dans la trilogie.  

star wars 9 IX ascension de skywalker

La salle sombre dans l’obscurité. La projection commence.  Pas de doute : quelques images et on est bien devant un Star Wars. Le film prend immédiatement aux tripes, soutenus par les premières notes de la fabuleuse musique de John Williams.  Il m’a tenu en haleine jusqu’au final en apothéose. La réalisation de J.J. Abrams est intelligente.  Le film répond aux deux premiers volets de cette trilogie. Mieux : il en donne les clés de la compréhension. Il les unit.

La Force : côté solaire … côté obscur …

Flash back : fin des années ’70, la première trilogie nous dépeint un monde où règne le chaos.  C’est l’Empire qui gouverne sur la galaxie.  Mais la Force amène un héros, un élément qui ramènera l’équilibre et la paix.  Vingt ans plus tard, la prélogie nous explique enfin comment on en est arrivé là.  On démarre cet fois d’un monde de paix qui bascule du côté obscur, entraînant celui qui devait être l’élu avec lui.  Que pouvait donc bien nous réserver cette postlogie ?  L’épisode 7 nous met en scène les deux protagonistes principaux.  Rey qui nous donne une vision lumineuse de la Force et Kylo Ren, tourné vers le côté sombre.  Mais sont-ils vraiment aussi entiers dans leur rôle ?  Dès le début de L’Ascension de Skywalker, on sent les doutes de Kylo Ren et les tentations de Rey…

star wars 9 IX ascension de skywalker

C’est en cela que cette saga se différencie des autres.  Elle prend une direction inédite et audacieuse.  Elle nous plonge dans une sorte d’incertitude avec toujours un risque de basculement dangereux.  Dans les deux premières trilogies, les héros sont bien implantés dans un côté de la Force.  Yoda, Palpatine, Obi-Wan ou Luke ne chancèlent à aucun moment de leur position.  Oh, bien sûr, la prélogie nous a montré comment un Jedi est devenu sombre.  Mais il s’agit d’un basculement total et non d’une incertitude qui le ronge.

La Force en question …

Dans cette nouvelle saga, la Force a choisi Rey, telle une élue.  Mais on ressent qu’elle doit pour cela combattre un côté sombre de son passé, son lien avec le plus puissant des seigneur Sith : Palpatine.  A tout moment, on craint son basculement vers le côté obscur.  Kylo, lui, est Jedi légitime, descendant de la lignée des Skywalker. Et pourtant, il veut choisir le côté sombre.  Mais à travers la saga, on le sent capturé par un combat intérieur.  Ils sont comme le Yin et le Yang. Le solaire contient l’obscurité et inversement.  Ni bonne, ni mauvaise, la Force est équilibrée entre les deux côtés.  C’est là le ciment et la révélation de cette saga.

star wars 9 IX ascension de skywalker

Un tout grand Star Wars …

On peut continuer à considérer chaque film de la postlogie séparément et les critiquer négativement en les comparant avec les deux premières trilogies.  Ensemble, ils donnent un éclairage sur le vrai héros de la saga : la Force.  Et en cela, ils sont une merveilleuse conclusion à l’œuvre de George Lucas.

Découvrez Disneyland Paris à prix réduit !

Bien entendu, vous pouvez également retrouver tous les héros de Star Wars à Disneyland Paris. Et grâce à DLRP et 365Tickets, c’est possible à prix réduit !

365Tickets est le leader de la vente de billets touristiques, et ce depuis 1997 ! Il ne s’agit donc pas d’un hasard si le site profite d’un partenariat avec Disneyland Paris, permettant d’offrir les billets au meilleur prix !

De plus, avec le code DLRP5, vous bénéficierez alors d’une réduction supplémentaire de 5%, à valoir sur les billets du parc. Alors, qu’attendez-vous ?

Taggé comme

Commentaires

Laisser un commentaire