fbpx
Current track

Title

Artist

Background

La Reine des Neiges : une suite tant attendue

Ecrit par le 23 novembre 2019

Alors que le second opus sort en salles, retour sur le succès du premier film de La Reine des Neiges…

2013 : La Reine des Neiges, le 128e long-métrage d’animation des studios Disney, débarque sur les écrans. Et avec lui, le tube Let It Go d’Idina Menzel — en français, Libérée, délivrée, interprétée par Anaïs Delva — qui deviendra un phénomène planétaire.

la reine des neiges

Inspiré du conte de Hans Christian Andersen, le film nous raconte l’histoire de la Princesse Anna.  Optimiste et un brin intrépide, elle part en voyage en compagnie de Kristoff, du renne Sven et d’un drôle de personnage : Olaf, un bonhomme de neige.  Son but ? Retrouver sa sœur, Elsa, qui a été exilée à cause de ses pouvoirs. Accidentellement, elle a plongé de royaume d’Arendelle dans un hiver glacial et éternel.

Une histoire qui a mijoté longtemps…

C’est en 2011 que le film est mis en chantier. Mais son histoire avait commencé bien plus tôt, beaucoup beaucoup plus tôt…

Walt Disney était un admirateur de l’œuvre du conteur danois.  Il avait déjà célébré Le Vilain petit Canard en 1931 et l’avait revu en version colorisée en 1939.  Le papa de Mickey se lance alors dans la création d’une suite de courts métrages ayant pour thème Les Habits Neufs de l’Empereur ou Le Rossignol et l’Empereur de Chine.  Son projet, après le succès de Blanche-Neige et les Sept Nains, est de produire un long-métrage autour d’Hans Christian Andersen.  Il hésite toutefois. Doit-il réaliser un film autobiographique sur l’écrivain ou un recueil de ses histoires en cartoons ?

En 1939, il dépose d’ailleurs un titre : The Story of Hans Christian Andersen. Mais Samuel Goldwyn a le même projet.  Ils auraient pu s’associer. Mais la guerre arrêtera le projet, et c’est seul que Goldwin sortira, en 1952, la comédie musicale Hans Christian Andersen et la Danseuse.

Les studios n’oublieront pas cet attachement aux contes nordiques.  Les plus célèbres hommages seront certainement la séquence du Petit Soldat de Plomb dans Fantasia 2000 ou encore La Petite Fille aux Allumettes pour un cartoon de 2006. Sans oublier, bien sûr, en 1989, La Petite Sirène.  Mais de La Reine des Neiges, il n’en est toujours pas question, même si ce projet revient périodiquement.

Une adaptation difficile…

Le conte a été publié en 19844 dans un recueil.  Son sujet principal est l’éternelle histoire du bien contre le mal.  Mais l’écriture en est violente, trop pour en faire une histoire Disney.  L’idée d’adaptation refaisant surface dans les années 2000, beaucoup de scénaristes vont se casser les dents sur l’écriture de l’histoire, jusqu’au succès de Raiponce. 

la reine des neiges

Disney vient de faire la preuve qu’il pouvait créer une animation en adaptant un conte sans le parodier.  C’est l’option qui sera choisie pour La reine des Neiges.  De l’histoire initiale, on ne va retenir que deux symboles : la Reine et la Neige !  Tout le reste sera inventé.  L’idée ?  Mettre en scène non pas une héroïne mais deux : deux sœurs, Anna et Elsa. Cela permettra de jouer la carte de l’émotion pour un public actuel…

Une recette gagnante…

Et le choix se révèle porteur ! C’est un savant mélange d’émotions, de magie, d’émerveillement, d’actions aussi. Avec une belle dose d’humour, que les spectateurs découvrent sur les écrans.

Le film est, bien sûr, construit autour de l’amour entre les deux sœurs.  Mais la beauté des instants de magie va bouleverser les grands comme les petits.  Pour ne pas sombrer dans une ambiance fleur bleue, les moments de bravoure sont véritablement haletants.  Et bien sûr, le tout est rendu léger grâce aux interventions humoristiques de Sven et Olaf.

la reine des neiges

Disney a réussi le pari de construire un film de Princesses, autour du thème de l’amour. Mais en évitant l’habituelle arrivée du Prince Charmant, et bien en se centrant sur l’amour fraternel entre Anna et Elsa.

Le succès…

Le succès sera retentissant.  Avec la Reine des Neiges, voilà que les Studios Disney entrent à nouveau dans un âge d’or de l’animation.  On en retrouve l’équation magique : une histoire émouvante, des personnages attachants, des décors superbes, et des chansons envoutantes.  On assiste alors à l’émergence d’une véritable comédie musicale dans la ligne de La Belle et la Bête.  Certains n’hésiteront pas à le qualifier de meilleur film d’animation musical.  Il devient, en tout cas, le plus grand succès de tous les temps pour un film d’animation.  Il en sera largement récompensé, entre autre aux Oscars du cinéma 2014 et aux Golden Globes 2014.

la reine des neiges

Une suite

C’est donc fébriles que les fans attendent la sortie d’une suite aux aventures des deux sœurs.  Nous les retrouverons trois ans plus tard.  Trois ans de calme qui est maintenant interrompu par des voix qui appellent Elsa.  Et voilà les deux héroïnes reparties sur les routes, loin de leurs Royaume d’Arendelle, à la découverte des pouvoirs d’Elsa.  Bien sûr, Kristoff, Olaf, et Sven sont de la partie.  Découvriront-ils tous les secrets de la magie ?

la reine des neiges

Découvrez Disneyland Paris à prix réduit !

Vous souhaitez faire plaisir à votre famille ? Ou tout simplement découvrir le nouveau spectacle “La Reine des Neiges : Une invitation musicale” ? Avec DLRP et 365Tickets, c’est possible !

365Tickets est le leader de la vente de billets touristiques, et ce depuis 1997 ! Il ne s’agit donc pas d’un hasard si le site profite d’un partenariat avec Disneyland Paris, permettant d’offrir les billets au meilleur prix !

De plus, avec le code DLRP5, vous bénéficierez d’une réduction supplémentaire de 5%, à valoir sur les billets du parc. Alors, qu’attendez-vous ?


Commentaires

Laisser un commentaire